27/04/2020 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

Hô Chi Minh-Ville, ville moderne et intelligente

45 ans après la libération du Sud et la  réunification du pays, Hô Chi Minh-Ville, une ville ravagée par la guerre, est devenue en quelques décennies un centre économique de premier plan du pays et même de l’ASEAN. La  mégapole du Sud compte devenir une ville intelligente et moderne, au service  de ses 13 millions d’habitants.
En 45 années de développement, Sai Gon (ancien nom de Hô Chi Minh-Ville) a une nouvelle physionomie moderne tout en préservant ses valeurs culturelles et historiques traditionnelles. De gratte-ciels émergent dans la ville tels le building Bitexco au centre de l’arrondissement No 1 ou celui Landmark qui a la forme d’un paquet de bambou, haut de 461 m  dans celui de BInh Thanh, et qui devient un nouveau symbole du développement économique de la mégapole. D’autres ouvrages architecturaux tels que la Cathédrale Notre-Dame, la Poste centrale, l’ancien Opéra municipal sont restés inchangés malgré le  temps.


L’immense boulevard  Nguyên Van Linh, les autoroutes Hanoi, Vo Van Kiêt, Pham Van Dong ont été construits aux portes de la ville, pour répondre au développement  de la circulation urbaine. S’ajoutent à cela les lignes de bus et  les travaux de construction  de la ligne de métro No 1.


Hô Chi Minh-Ville est magnifique illuminée le soir, vue de la rivière Sai Gon. Photo: Giang Son Dông


Le Palais Độc Lập (Indépendance) est considéré comme le cœur de la mégapole du Sud. Il  accueille des visiteurs vietnamiens et étrangers, des délégations de haut rang du Parti et de l’Etat, et des séminaires vietnamiens et étrangers. Photo: Giang Son Dong 


Une bibliothèque au centre urbain de Phu My Hung. Photo : archives de Phu My Hung


 Vietnam Motorshow, l’un des événements prestigieux  régulièrement organisés à Hô Chi Minh-Ville, qui attire les plus  grands constructeurs automobiles du monde. Photo : Nguyên Luân


Le centre urbain de Phu My Hung compte plus de 200 caméras de surveillance. Photo: Thông Hai

Le centre urbain de Phu My Hung offre  un milieu de vie sain,  en pleine nature. Photo : archives de Phu My Hung

Hô Chi Minh-Ville attire des personnes talentueuses. C’est un lieu apprécié des  étrangers pour faire des études,  investir ou résider. Ceci demande à la ville de se développer sans cesse pour suivre le boom démographique  et devenir une ville intelligente et moderne.

Landmark, achevé en 2018, d’une hauteur de 461m et de 81 étages, constitue le plus haut building du Vietnam et figure parmi les 20 plus hauts du monde.
Particulièrement, la ville a promulgué de nombreuses politiques d’encouragement à l’investissement et accorde des conditions favorables aux investisseurs dans le domaine du développement des « smart cities ».  Dans ce sens, les projets de développement urbain sont aménagées en conformité avec les orientations de développement durable de la ville, satisfont aux exigences d’une vie de qualité, sécuritaire et moderne, pour que la ville soit digne de son surnom jadis de «Perle de l’Extrême-Orient »

Il y a 27 ans, le quartier du Sud de la ville, qui abritait le 7e arrondissement et le district de Nha Be, était une zone   couverte de canaux et  presque déserte. Un groupe d’investisseurs et d’ingénieurs rédigea  avec courage  le plan d’un centre urbain moderne.

Ce plan, qui coïncide avec l’idée d’élargir la ville vers la Mer Orientale, fut soutenue et facilitée par l’administration de Hô Chi Minh-Ville. C’est ainsi que  le centre urbain de Phu My Hung vit le jour. Sur une superficie de 443 ha, il compte désormais près de 40.000 habitants de diverses nationalités.

Mme Hoang Mai, qui vit depuis dix ans avec sa famille dans le centre urbain de Phu My Hung, au quartier Reverside Residence, considéré comme le coeur du centre urbain, félicite Phu My Hung pour ses infrastructures notamment les écoles, centres de loisirs et commerciaux, terrains de sport,  salles de gym … sécuritaires et pratiques.

 
Une piscine  dans le centre urbain de Phu My Hung. Photo : archives de Phu My Hung


Le centre urbain de Phu My Hung abrite plusieurs écoles internationales prestigieuses. Photo: archives de Phu My Hung


 
Enfants s’amusent dans un espace vert du quartier urbain de Phu My Hung.  Photo: archives de Phu My Hung


Un terrain de golf dans le centre urbain de Phu My Hung. Photo: archives de Phu My Hung


 
De nombreuses familles vietnamiennes aisées habitent le centre urbain de Phu My Hung. Photo: Thông Hai

Ha JiWon, un Sud-Coréen qui vit depuis 2007 au quartier Hung Gia, le lieu abritant le plus de Sud-Coréens à Ho Chi Minh-Ville, relevant aussi du centre urbain de Phu My Hung,  a partagé : « Je ne peux pas trouver de différence entre le Vietnam et la République de Corée, car l’environnement ici est pur et sécuritaire, les amis et voisins vietnamiens sont hospitaliers et serviables, ce qui   rend ma vie très confortable ».

La création du centre urbain de Phu My Hung a donné naissance à de nombreux nouveaux  centres urbains de luxe, d’une superficie chacune de 200 ha et plus, tels que Diamond Island, Vinhomes Central Park, Sala, Nam Rạch Chiếc, Thủ Thiêm, Lakeview City… qui sont installés dans les lieux les plus beaux de la mégapole du Sud.
Le centre urbain de Phu My Hung a prêté une attention particulière à créer des espaces verts,   parvenant au taux   le plus élevé de Hô Chi Minh-Ville :   8-9 m² par habitant.

Phu My Hung ne se concentre pas totalement sur la construction de logements, la superficie de ceux-ci  ne représentant que 26,5% du total. Le  building le plus haut de Phu My Hung ne compte que 29 étages ; le reste des terrains sont occupés par des ouvrages publics, des parcs et de la verdure.

Attirés par l’environnement de vie idéal de Phu My Hung, de nombreuses sociétés internationales telles que Manulife, Starbucks, Crescent Mall…y ont installé leur siège, créant des emplois de qualité. Des écoles internationales prestigieuses tels RMIT, SSIS, Renaissance, Đinh Thiện Lý, ….se sont ouvertes à Phu My Hung pour accueillir notamment les enfants des expatriés.



La vie nocturne au centre urbain de Phu My Hung. Photo: archives de Phu My Hung


Robin, un centre commercial de luxe à Phu My Hung. Photo : Thông Hai 


L’université Fulbright, une école prestigieuse pour sa formation excellente s’implante à Phu My Hung. Photo : Nguyên Luân 


Le centre urbain de Phu My Hung répond aux exigences de faire des achats, de s’amuser et de consommer de ses habitants. Photo : Thông Hai 

Le centre de conférences et d’expositions SECC, d'une superficie de  40.000 m², est entré en service en  2008. Il a pu répondre au mieux à la demande de promotion commerciale, de divertissement à large échelle et en continu.

En outre, des activités culturelles annuelles tels que foire aux fleurs de Phu My Hung,  fête de la Lumière, marche philanthropique Lawrence S.Ting, marathon caritatif Terry Fox..,  sont régulièrement organisées par Phu My Hung,  ce qui constitue un beau caractère culturel communautaire de ce quartier urbain./.


Hô Chi Minh-Ville représentait, en 2019, 23% du PIB national et 27% du total des recettes   budgétaires du pays. Le taux de  croissance annuelle  de la ville a atteint l’objectif de 8,32%. Son PIB a atteint plus de 1.347.000.000 milliards de dongs, les investissements directs étrangers (IDF) 8 milliards d’USD. La mégapole du Sud a accueilli, l’année dernière, plus de 8,6 millions de touristes étrangers, affichant un chiffre d’affaires de plus de 140.000 milliards de dongs, soit  une hausse de 10,15% par rapport à la même période de 2018.

 (Données du département des Statistiques  de Hô Chi Minh-Ville)

Texte: Son Nghia – Photos: Nguyên Luân, Thông Hai, Giang Son Dông et archives de Phu My Hung. 
(Photos prises avant le 1er avril 2020)