05/06/2016 06:38 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoi doit être un centre entrepreneurial, dit le PM Nguyên Xuân Phuc

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé samedi à la ville de Hanoi de faire preuve d’ouverture d’esprit, d’être prête à la rénovation, à l’origine de nombre d’initiatives d’encouragement et de soutien aux start-up et aux entreprises innovantes.

Le chef du gouvernement, qui s’est adressé au colloque « Hanoi 2016 - coopération pour le développement » a souligné les condititions naturelles favorables et la position géo-politique extrêmement importante de la capitale vietnamienne, avant de recommander à Hanoi de saisir et matérialiser les opportunités de développement.

Des mesures ont été avancées pour améliorer l’environnement d’affaires et la compétitivité de l’économie nationale. Les autorités de Hanoi se sont engagées à accélérer la réforme administrative au service des entreprises.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a par ailleurs exhorté Hanoi à favoriser les activités des entreprises et à accélérer la mise en place de l’administration électronique.

« Hanoi doit devenir le grand pôle national de l’entrepreneuriat et de la créativité. Pour y parvenir, les autoritiés municipales doivent innover et soutenir l’entrepreneuriat. Il faut donc créer une administration électronique, simplifier les procédures administratives et améliorer la qualité des services publics pour mieux servir les entreprises et les habitants. »

Ces derniers temps, la capitale a poursuivi son développement sur le plan socioéconomique avec un PIB estimé à 27,6 milliards de dollars en 2015 et un revenu moyen per capita d’environ 3.600 dollars, soit 1,8 fois de plus qu'en 2010. La participation au PIB des secteurs tertiaires est de 54 %, secondaire (industrie et construction), de 41,5 %, et primaire (agriculture lato sensu), de 4,5 %.

Hanoi a réussi à multiplier les composantes économiques, les types d'entreprises, connu une évolution positive de leurs proportions en tant qu'acteurs de l'économie locale, et contribué à perfectionner ses mécanismes d’économie de marché à orientation socialiste.

Selon le Comité populaire de la ville de Hanoi, du 1er janvier à fin mars 2016, Hanoi a attiré 825,1 millions de dollars d’investissement direct étranger (IDE), soit une hausse de 5,1 fois sur un an, dont 571,4 millions dans 90 nouveaux projets et 66,9 millions dans 19 projets qui ont relevé leur investissement initial.

Les recettes du secteur de l’IDE se sont chiffrées à près de 4 milliards de dollars. Ses exportations ont atteint 1,29 milliard (+1%), représentant 50,4% des exportations de la ville. Les entreprises d’IDE ont versé environ 300 millions au budget d’État (+6%), soit 13,3% des recettes budgétaires totales. - VNA/VI