16/12/2014 08:27 GMT+7 Email Print Like 0

Généraliser l’application du guichet unique national

Le vice-Premier ministre Vu Van Ninh, chef du Comité national de pilotage du mécanisme de guichet unique de l'ASEAN et du guichet unique national (NSW), a enjoint les ministères des Finances, de l’Industrie et du Commerce, ainsi que des Transports et des Communications, d’accélérer l’application de ce mécanisme par décision 56/QD-BCDASW du 8 novembre.


Le mécanisme de guichet unique concernant trois groupes de formalités administratives, est officiellement employé depuis le 30 novembre 2014. Un mois après son entrée en service dans les ports maritimes internationaux, le guichet unique national (National Single Window-NSW) a permis de réduire le temps des dédouannements de 3,5 à 4 jours, selon le ministère vietnamien des Finances.


En effet, il ne faut à présent que 17 à 18 jours pour dédouanner des marchandises, au lieu de 21 jours à la fin de décembre 2013, a indiqué le vice-ministre des Finances, Dô Hoàng Anh Tuân. La communauté des entreprises apprécie ce nouveau système qui contribue grandement à simplifier les formalités douanières, à améliorer l’environnement d’affaires du Vietnam et à élever la compétitivité nationale.


Système de «guichet unique» dans les ports


Ce nouveau modèle consiste en un système informatique harmonisé et en des procédures simplifiées aux normes internationales. Directement connecté aux ministères concernés, les entreprises ne doivent que remplir qu’une seule déclaration pour l'ensemble des formalités et services des douanes tels que contrat, certificat de quarantaine, certificat d’origine... Finis les dossiers remplis à la main et à faire tamponner, tout est fait électroniquement, ce qui réduit la durée des formalités et diminue leur coût.


L’Administration générale des douanes et le ministère des Finances ont mis en place en septembre 2014 un système de «guichet unique» dans les ports maritimes internationaux du Vietnam. Il est décisif pour le plan global de réforme administrative du gouvernement.


Selon le vice-Premier ministre Vu Van Ninh, chef du comité de pilotage du guichet unique de l’ASEAN et de celui du Vietnam, le guichet unique consiste à relier tous les services administratifs. Il s’agit de simplifier les formalités administratives au niveau du transit des marchandises. Ce dispositif, qui ne concerne actuellement que les ports maritimes internationaux, sera par la suite étendu à tous les postes-frontières internationaux. Pour ce, les ministères et les secteurs doivent impérativement collaborer étroitement.


Depuis le 25 décembre 2014, le guichet unique national permettra d’accomplir les formalités administratives du ministère de l’Industrie et du Commerce. À partir de juin 2015, il sera appliqué pour les formalités des ministères de l’Agriculture et du Développement rural, des Ressources naturelles et de l’Environnement, et de la Santé, et sera relié au mécanisme de guichet unique de l’ASEAN. À partir de 2016, ce mécanisme comprendra également les formalités d’autorisation pour les produits d’exportation et d’importation des autres ministères et secteurs. -CVN/VNA/VI