19/10/2018 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

Excursion dans les vergers du delta du Mékong

Les arroyos qui s’enchevêtrent, les champs à perte de vue, les arbres fruitiers chargés de fruits, autant d'atouts qui font du delta du Mékong une des destinations préférées des touristes étrangers.
Région idéale pour la culture des arbres fruitiers.
 
Avec ses alluvions déposés lors des crues, le delta du Mékong est une région idéale pour la culture des arbres fruitiers. On y trouve presque tous les fruits tropicaux du pays: ramboutans, durions, goyaves, mangues, longanes, oranges, prunes… Les vergers réputés sont répartis dans plusieurs provinces du delta tels que Cai Be, Vinh Kim, Cho Gao dans la province de Tiên Giang, Cai Mon à Ben Tre, Cu  Lao An Binh à Vinh Long, My Khanh à Can Tho...


Un verger de mandariniers à Lai Vung Dong Thap. Photo: Dang Kim Phuong


Le marché flottant de Cai Rang, province de Cân Tho. Photo: Trong Chinh


Jardins d’ananas à Tiên Giang. Photo: Nguyên Luân


Cataloups cultivés aux normes Viet GAP à Bên Tre. Photo: Dang Kim Phuong


Verger de jambosiers rouges à Cân Tho. Photo: Dang Kim Phuong


Les fruits, spécialités de la région. Photo: Dang Kim Phuong

Ces vergers, en plus de produire des fruits et de permettre aux locaux de bien vivre de cette culture, sont aussi ouverts aux touristes, ce qui permet d'augmenter les revenus des paysans. 

Le delta du Mékong compte 300.000 ha de vergers, soit 37,5% du total national, qui produisent chaque année 3,8 millions de tonnes de fruits. Les provinces abritant le plus de vergers sont Tien Giang (plus de 80.000 ha), Ben Tre (plus de 27.000 ha), Dong Thap (plus de 25.000 ha), Can Tho (plus de 17.000 ha)…

(Statistiques de l’institut des arbres fruitiers du Sud)
Les nombreux arroyos et  marchés flottants (Cai Be, province de Tien Giang, Cai Rang, province de Can Tho,  Nga Nam, province de Soc Trang, et Phung Hiep, province de Hau Giang) où toutes les transactions se réalisent à bord de bateaux ajoutent à l’attrait touristique du delta du Mékong, de même que l’hospitalité et la générosité des habitants locaux.

Le développement du tourisme dans les vergers s’épanouit dans plusieurs localités du delta telles que les provinces de Tiên Giang, Bên Tre, Can Tho, Long An …. Les  touristes peuvent découvrir les jardins et même cueillir eux-mêmes des fruits ; une attraction touristique originale et propre au delta du Mékong.



Circuits le long de la rivière Tiên

A My Tho, province de Tien Giang (Sud), le touriste s’inscrit à un tour pour découvrir l’îlot Thoi Son, l’un des quatre plus réputés de la province en matière de vergers. A bord d’un bac sur la rivière Tien, le touriste aperçoit l’îlot couvert d’arbres fruitiers. Sur place il est invité  à boire du thé au miel, à déguster des ramboutans, longanes, bananes... Puis il fait un tour du verger en découvrant les métiers traditionnels tels que fabrication de bonbons au lait du coco, de chocolat, de banh trang, de « « crêpe vietnamienne » (banh xeo),  de nattes…


Tourisme vert dans la province de Tiên Giang. Photo: Nguyên Luân


Rencontre avec un python pour un touriste étranger. Photo: Dang Kim Phuong


Les poissons grillés sont une autre  spécialité du delta du Mékong. Photo: Dang Kim Phuong


Miel à base des de fleurs de longanier de Tiên Giang. Photo: Nguyên Luân


Servir chaud le banh trang dans la province de Bên Tre. Photo: Dang Kim Phuong

Les jeux nautiques tes que balade sur un bateau traditionnel ba la, pêche dans un étang, passage d'un "pont de singe"... produisent une atmosphère des plus animée dans les jardins. 

"La province de Tiên Giang a 3 lieux touristiques principaux: l’îlot de Thoi Son, le chef-lieu de Cai Be et la plage de Tân Thanh. Elle reçoit chaque année, en moyenne plus de 1,5 million de touristes, et plus de 1,8 million ont été dénombrés en 2017 dont 735.000 étrangers".

(Selon Nguyên Tân Phong, directeur adjoint du Service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Tiên Giang).
Ensuite, le touriste peut se détendre en buvant du lait de coco ou écouter du Don ca tai tu (chant traditionnel du Sud). Des journées mémorables!

L’îlot Tân Phong est l’un des quatre du district de Cai Be abritant des vergers de ramboutans  et des "resorts" de luxe. Le Mekong Ecolodge, sur l’ilôt Tân Phong, district de Cai Be, est un resort haut de gamme qui accueille essentiellement des étrangers. La famille hollandaise de M. Ronal Van Den Berg y séjourne et suit ses activités programmées.

Le matin, les membres de la famille découvrent l’îlot à vélo, prend son petit déjeuner dans un restaurant au bord de la route puis partent à la découverte de marchés flottants sur la rivière Cai Be et du quotidien  des locaux. 



Un coin du site de villégiature touristique de Lan Vuong, province de Bên Tre. Photo: Nguyên Luân


Des élèves en vacances d’été à Bên Tre. Photo: Dang Kim Phuong


Jeu nautique. Photo: Nguyên Luân


Essayer de préparer un plat local dans un verger de Bên Tre. Photo: Dang Kim Phuong


Ecouter des tubes de Don ca tai tu, musique typique de l’Ouest du Nam Bô. Photo: Nguyên Luân


Ecouter des tubes de Don ca tai tu, musique typique de l’Ouest du Nam Bô. Photo: Nguyên Luân


Resort MeKong Ecolodge, un resort apprécié des touristes. Photo: Nguyên Luân

Resort  MeKong Ecolodge, un resort apprécié des touristes. Photo: Nguyên Luân

Le soir, avant le dîner, la famille est ravie d’apprendre à confectionner du banh xeo ou « crêpe vietnamienne », un plat succulent symbolique du Sud qui séduit  tous les touristes étrangers. Les membres de cette famille hollandaise  préparent joyeusement le banh xeo, encadrés par des habitants locaux.

Le soir, la famille se réunit dans une maison au cœur  d’un verger de ramboutanniers. Ils peuvent cueillir eux-mêmes les fruits et les déguster sur place. Les circuits d'écotourisme dans le delta du Mékong ont fortement impressionné cette famille, et nul doute qu'elle en parlera autour d'elle une fois revenue aux Pays-bas./.


A la conférence de promotion de l’investissement dans la province de Tiên Giang, tenue en août 2018, en présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, la province a lancé un appel à l'investissement dans l’agriculture high-tech, le commerce, les services tertiaires, la manufacture, l’industrie auxiliaire… Dans le tourisme, la province accorde de l’importance au développement des hôtels de luxe, des sites touristiques, du réseau de quais pour les navires de plaisance.
 

Texte: Son Nghia – Photos: Dang Kim Phuong, Nguyên Luân