01/06/2016 06:33 GMT+7 Email Print Like 0

EVFTA, fer de lance pour le commerce et l’investissement Vietnam-UE

L’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) ​sera ​le fer de lance du développement du commerce et de l’investissement entre le Vietnam et l’Union européenne (UE).

C’est en ces termes que s’est exprimé le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Tran Quôc Khanh, lors d'un colloque ​consacré à « L’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) : opportunités pour les entreprises », qui a eu lieu le 31 mai à Hanoi.

Selon le vice-ministre Tran Quôc Khanh, ​depuis un peu plus d'une décennie, le commerce et l’investissement entre le Vietnam et l’UE connaissent ​une forte croissance. L'import-export a presque septuplé, ​passant de 6,3 milliards de dollars en 2013 à 41,2 milliards en 2015, faisant de l’UE un des premiers partenaires du Vietnam.

Selon les statistiques du ministère de l’Industrie et du Commerce, le Vietnam a exporté ​pour près de 31 milliards en UE, et en a importé pour plus de 10 milliards. ​L'union est aussi est un grand investisseur ​au Vietnam avec 1.809 projets cumulant 23,16 milliards de capitaux enregistrés, ​ce qui représente 8,7% ​des projets et 8 % de l'investissement direct étranger réalisé au Vietnam. Et aujourd'hui toujours, les potentiels des entreprises européennes en matière d’investissement demeurent importants.

La structure de l’import-export entre le Vietnam et l’UE est celle de complémentarité étant évidemment plus importante. ​Le Vietnam exporte du textile et de l'habillement, des chaussures, des téléphones, des accessoires, des ordinateurs, des produits agricoles, des produits aquatiques, des meubles… ​et importe des produits pharmaceutiques, des machines, des équipements, des moyens de transport...

Toutefois, le Vietnam ​n'a pas encore su exploiter pleinement ​les potentiels d’export de ce grand marché, a reconnu le vice-ministre Tran Quôc Khanh, rappelant à cette occasion​ aux entreprises de suivre de près les avis de leurs clients, ainsi que ​de privilégier les relations avec les réseaux de la grande distribution en vue d'améliorer la qualité comme les conditions de commercialisation de leurs produits.

Lors de ce colloque, Mauro Petriccione, chef de la délégation de négociations de l’EVFTA de l'UE, a partagé que l'achèvement des négociations de cet accord ​courant décembre 2015 dernier était une avancée importante dans le processus d’intensification du commerce et de l’investissement ​entre parties. L’EVFTA est un accord global et de qualité puisqu'il assure les intérêts du Vietnam comme de l’UE, et l'on en attend une forte intensification des investissements entre ​ces derniers. De même, la structure actuelle de l’import-export laisse envisager ​une incidence positive de l'EVFTA pour chacun, contribuant notamment à la croissance économique, à la création d'emplois et, donc, ​à assurer le bien-être social. ​Dans ces conditions, le Vietnam et l’UE doivent mener rapidement à son terme les processus de ratification ​afin que cet accord entre effectivement en vigueur en 2018, comme prévu.

Mauro Petriccione a aussi souligné que l’​union était le 2 partenaire en commerce du Vietnam ​depuis 20 années déjà compte de la croissance soutenue de leurs relations économiques, ces dernières étant appelées à continu​er de s’épanouir davantage grâce à ​l'EVFTA. Celui-ci représente en effet une nouvelle et grande opportunité pour les entreprises européennes comme vietnamiennes.

A cette même occasion, un guide sur l’EVFTA préparé par la délégation de l’Union européenne au Vietnam a été présenté aux participants. Ce document s’adresse à la communauté des entreprises pour lui donner des informations utiles sur l’EVFTA et l’aider à avoir pleinement confiance dans les exportations de leurs produits ​​dans l'union, un marché difficile mais recelant de riches potentiels.

Ce colloque ​était conjointement organisé par le ministère de l’Industrie et du Commerce, la délégation de l’Union européenne au Vietnam, et le projet européen de soutien aux politiques de commerce et d’investissement (EU-MUTRAP). -VNA/VI