10/09/2015 09:29 GMT+7 Email Print Like 0

Déclaration de Hanoi pour la solidarité avec Cuba

La 7e conférence régionale d'Asie-Pacifique de solidarité avec Cuba a eu lieu dans un contexte historique : celui du rétablissement des relations diplomatiques entre ce pays et les États-Unis. Elle a abouti une déclaration commune. L’Agence vietnamienne d’Information présente ci-dessous cette Déclaration de Hanoi.
VIIe Conférence régionale d’Asie-Pacifique de solidarité avec Cuba
Déclaration de Hanoi
Les 220 délégués représentant 18 pays présents à Hanoi, Vietnam, à l’occasion de la 7 e Conférence régionale d’Asie-pacifique de solidarité avec Cuba tenue les 8 et 9 septembre 2015, sur la base des idéaux de souveraineté, d’indépendance et de justice qui caractérisent la Révolution de Cuba, sont conscients que défendre Cuba permettra de garder l’espoir d’un meilleur monde qui est possible. Nous :
- Rejetons fermement tous les actes et mesures contraires au droit international comme le blocus économique, commercial et financier illégal imposé à Cuba par le gouvernement des États-Unis pendant plus de cinq décennies. Nous soutenons le peuple cubain et exigeons la levée immédiate de ce blocus inhumain.
- Reconnaissons la signification historique des déclarations du président cubain Raul Castro et du président américain Barack Obama sur le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis et la réouverture des ambassades dans les capitales des deux pays. Toutes ces évolutions sont le résultat de la résistance du peuple cubain, de sa lutte héroïque et de la fidélité à l’esprit et aux principes de sa révolution, ainsi que de la solidarité internationale avec Cuba des individus, des organisations de solidarité, des groupes politiques et des pays qui sont impartiaux en Amérique latine, en Asie-Pacifique et d’autres régions à travers le monde.
- Saluons la décision prise par le président américain Barack Obama de sortir Cuba de la liste des États promoteurs du terrorisme international, la liste à laquelle Cuba n’aurait jamais dû être inscrit.
- Demandons la restitution au peuple cubain du territoire où se situe la base navale de Guantanamo et qui est occupé illégalement par les États-Unis en violation flagrante de la souveraineté cubaine. Située dans la partie orientale de Cuba, cette zone est encore utilisée comme une prison et un centre de torture.


- Réaffirmons l'engagement de continuer d'informer largement ​ à propos de la réalité à Cuba, son processus d'actualisation du modèle socio-économique et sa révolution socialiste ​ en utilisant tous les forums de discussions, y compris les moyens médiatiques, ce afin de protester contre les informations erronées et négatives sur ce pays. Chaque campagne dénaturant la situation de Cuba doit faire l'objet d'une réplique menée par les mouvements solidaires internationaux, notamment de la part des amis de Cuba dans la région de l'Asie-Pacifique.


- Nous engageons à protéger les droits du peuple cubain : le droit d'indépendance, le droit souverain, le droit d'autodétermination complète et ​ à ne f ​ aire preuve d'aucune sorte d'ingérence dans ses affaires intérieures.


- Nous engageons à conjugu ​ er nos activités pour accélérer et élargir les mouvements solidaires avec Cuba dans cha ​ cun de nos pays. Il en va de même ​ concernant la lutte pour la vérité et sommes unis dans toutes nos activités.


- Réaffirmons l'engagement de poursuivre nos activités pour un monde pacifique, stable, solidaire, prospère et de coopération. Chaque nation a le droit d'égalité. Les différends doivent être réglés par la voie ​ diplomatique sur le fondement de la Charte, des conventions et des résolutions de l'ONU, sans recourir à la force.


- Applaudissons la libération de cinq héros cubains
et sommes très heureux d'accueillir et d'échanger avec l'un d'eux : Antonio Guerrero, la personne qui a permis sa libération et toutes les organisations solidaires avec Cuba qui ont mené la lutte durant des années.


Les participants à la 7e Conférence régionale d'Asie-Pacifique de solidarité avec Cuba ont félicité le 70e anniversaire de la Fête nationale du Vietnam et le 55e anniversaire de l’Institut cubain d’amitié avec les peuples (ICAP).


Particulièrement, nous félicitons et remercions le Parti et le gouvernement vietnamiens, l'Union des organisations d'amitié du Vietnam, l'Association de l'amitié Vietnam-Cuba pour leur hospitalité et l'organisation réussie de cette conférence.


Nous exprimons notre solidarité avec le peuple vietnamien dans sa lutte pour la protection de l'indépendance, de la souveraineté nationales et pour une région pacifique et stable.


Les participants à cette conférence venaient d'Australie, du Bangladesh, du Cambodge, de Chine, de Cuba, de République populaire démocratique de Corée, d'Inde, du Japon, du Laos, de Malaisie, du Népal, de Nouvelle-Zélande, des Philippines, de République de Corée, d'Afrique du Sud, du Sri Lanka, des États-Unis et, bien entendu, du Vietnam. -VNA/VI