02/02/2019 18:33 GMT+7 Email Print Like 0

Cérémonie de visite aux tombeaux chez l’ethnie Ha Nhi

La coutume de rendre visite aux tombeaux au printemps reflète la belle tradition « En buvant de l’eau, on pense à la source » des membres de la communauté Ha Nhi vivant dans les régions montagneuses de la commune d’Y Ty, district de Bat Xat, province de Lao Cai (Nord).
Rendre visite aux tombeaux des ancêtres est une coutume de longue date des  Ha Nhi. Cette cérémonie a souvent lieu au printemps. Avant, la famille prépare avec beaucoup de minutie des offrandes et  informe tous les villageois pour les inviter à participer. Ces offrandes comprennent coq, riz gluant, œufs bouillies, baguettes d’encens, objets votifs…

Les autres familles du village préparent elles aussi de la nourriture. Tout le village tue un gros cochon dont la tête et la queue sont destinées à adorer les défunts ; le reste est transformé en  plats traditionnels afin que tous les villageois puissent en profiter après le culte.





Les Ha Nhi vivent ensemble, se rassemblent et partagent les un avec les autres, créant une communauté unie.
Photo: Tran Hieu 



Des figurines en papier dont flamants, bateaux, fleurs contiennent les prières des Ha Nhi envers leurs ancêtres.
Photo : Tran Hieu

Dès le petit matin, le chef de famille  érige sur le tombeau un « cây nêu »  (perche rituelle en bambou) sur lequel sont suspendus des figurines en papier dont flamant, bateau. Ensuite, le sorcier fait le culte pour que les ancêtres reçoivent leurs présents dans l’au-delà. Une fois la cérémonie achevée, chaque famille du village brûle des baguettes d’encens sur le tombeau, et partage riz gluant, nourriture, alcool, biscuits et bonbons devant la tombe du défunt.

Durant cette journée, les femmes Ha Nhi portent leurs plus belles tenues, avec des chapeaux, des ceintures, l’ao yem  et des bijoux en argent. De loin, la couleur bleue et noire de leurs tenues ressort sur le vert des rizières en terrasse. Leurs cheveux mêlés de laine forment un grand chignon, ce qui les protège du froid  hivernal, les rend plus belles et leur apporte même la chance, dit-on.



Le déjeuner est préparé sur les rizières en terrasse. Photo : Tran Hieu




Le déjeuner est préparé sur les rizières en terrasse. Photo : Tran Hieu

Le repas après la cérémonie cultuelle est probablement l'une des caractéristiques les plus uniques de la communauté  Ha Nhi. Tous les villageois sont assis sur les rizières en terrasses pour prendre un repas commun. Selon la conception des Ha Nhi, la journée où les habitants de cette ethnie rendent visite aux tombeaux est celle où ils félécitent leurs ancêtres de l’au-delà d’avoir une nouvelle habitation et une vie heureuse. ./.

 Réalisé par Tran Hieu

Articles Déjà publiés