18/04/2019 15:59 GMT+7 Email Print Like 0

Banque de tissus, un grand progrès de la médecine vietnamienne

Le Vietnam a fait un grand pas en avant vers l’ère de la médecine régénérative dans le monde en ouvrant sa première banque de tissus.
Celle-ci a ouvert ses portes à l’hôpital Viet Duc (Vietnam-Allemagne) de Hanoi le 16 octobre 2018, ce qui constitua l’un des dix événements marquants de cette année-là sélectionnés par les médias.

"La banque de tissus a pour fonction de recevoir, stocker, transporter et fournir les tissus humains aux hôpitaux, centres de recherche et instituts de formation médicale du pays, a déclaré le prof. Tran Binh Giang, directeur de l'hôpital Viet Duc. Elle coopère  avec des particuliers,  organisations et d'autres banques de tissus dans le monde entier à des fins de traitement médical, de formation et de recherche ».


«L’ouverture de la banque de tissus ouvrira de nouvelles perspectives pour la médecine vietnamienne », a souligné le prof.
Tran Binh Giang, directeur de l'hôpital Viet Duc.



Les médecins de la banque de tissus informent les proches d’un malade des avantages de la conservation de tissus.


Les échantillons de tissus sont conservés à la banque selon des normes internationales 

À ce jour, il a conservé dans ses locaux près de 1 000 fragments de crâne, valves cardiaques, tendons et vaisseaux sanguins.

La création de cette banque était importante pour le secteur de la santé, qui «peut maintenant sauver plus de vies et réhabiliter les fonctions d’organes », a déclaré le Dr. Giang, ajoutant qu'il existe actuellement plus de 300 banques de tissus dans 46 pays. 


Avant l'ouverture de la banque de tissus, le Vietnam n'avait que deux laboratoires, l'Université de médecine de Hanoi et l'Université de médecine Pham Ngoc Thach, spécialisés dans le stockage de tissus humains, selon lui.


Cette machine sert à conserver les tissus en gardant l’eau dans les échantillons de tissus vivants 


Les échantillons de tissus sont traités par les médecins avant d’être gardés à une température de -80°C. 


Les échantillons de tissus sont congelés à l’aide d’une machine avant leur maintien 


Cette solution sert à entretenir  les tissus 


Cette banque de tissus est équipée d’installations aux normes internationales 


Les échantillons de tissus sont préservés au froid, à une température de -80°C


Des informations techniques de conservation de tissus vivants  sont régulièrement contrôlées et notées 


Le médecin enlève des tendons des échantillons de tissus avant les conserver au froid, à une température de -80°C

Premier hôpital chirurgical vietnamien, Viet Duc réalise environ 68 000 chirurgies chaque année. De nombreux organes et tissus provenant de cas de mort cérébrale ou de perte de membres étaient donnés auparavant, mais ne pouvaient être conservés longtemps en raison de l’absence de banque de tissus.

« L’hôpital Viet Duc peut désormais profiter des avantages  de l’ouverture de la banque de tissus », a déclaré le Dr Giang.

«Outre le stockage de tissus et leur transplantation, la banque peut préserver les cellules souches du cordon ombilical, base de la production future de cellules souches», a déclaré le Dr Giang./.


Texte: Thao Vy – Photos : Viet Cuong 

Articles Déjà publiés