07/06/2019 11:04 GMT+7 Email Print Like 0

Banh cay, une collation spéciale de Saigon

Parmi les nombreux plats de rue à Saigon, le banh cay (gâteau croustillant au tapioca frit) est très apprécié non seulement par les habitants locaux mais également par les étrangers, notamment Sud-coréens et Japonais.
Avec son goût croquant et piquant,  sa croûte dorée, le banh cay est aussi choisi comme collation lors des banquets de famille. On peut voir des marchands ambulants dans la rue Tran Quoc Thao, au marché de Ba Chiêu… qui roulent à la main les banh cay avant de les baigner dans de l’huile bouillante,  ce qui dégage une bonne odeur. 




Du fait de son prix raisonnable, le banh cay est l’un des plats de rue les plus populaires auprès des élèves et étudiants, qui le considèrent comme un des petits plaisirs de leur vie scolaire.

Les ingrédients de base sont tapioca et farine de riz. Ils sont  mélangés, puis on ajoute  poudre de piment, oignon et fenouil. A la main, on roule des gâteaux ronds que l’on dépose dans  une poêle remplie d’huile de table, à feu doux, jusqu’ce que la croûte soit dorée et croquante. On les repêche et voilà, le plat est prêt à servir./ .

 
Photos : Nguyên Luân