12/06/2015 08:23 GMT+7 Email Print Like 0

AN : proposition de mesures pour les débouchés des produits agricoles

 Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat a abordé, lors de son interpellation jeudi, l'édification d'une Nouvelle ruralité, la recherche de débouchés pour les produits agricoles, le développement de plantes industrielles et l'assistance des pêcheurs.

S'agissant des débouchés pour les produits agricoles, le ministre a insisté sur la nécessité de choisir des produits de pointe à développer, le soutien des agriculteurs dans leur production pour élever la compétitivité des produits, notamment devant les fluctuations du marché et la chute des prix des produits.

"En outre, il faut s'intéresser à la conservation et à la transformation des produits pour stabiliser le marché", a-t-il ajouté.

Il a demandé de poursuivre le modèle d'"Alliance entre les agriculteurs, les entrepreneurs, les scientifiques et l'Etat" qui est mis en oeuvre depuis dix ans et dans lequel les entrepreneurs jouent un rôle important.

Pour assurer la réussite et l'efficience de cette alliance, Cao Duc Phat a demandé d'encourager les entreprises à investir dans les projets agricoles et de les soutenir dans leur investissement, de développer les coopératives, ainsi que de renforcer le contrôle de l'administration à tous échelons.

Concernant l'assistance financière des pêcheurs, le ministre a évoqué l'arrêté 67 du gouvernement. A présent, 23 milliards de dongs ont été accordés aux pêcheurs mais au-delà de cette asistance, il est nécessaire selon le ministre de réorganiser la production, créer un système de logiciels, renforcer la transformation des produits.

Devant les préoccupations des députés au regard de la sécurité des produits, il a affirmé que son ministère contrôlait strictement ce point en promulguant des circulaires et arrêtés, notamment fixant des normes, afin de créer un cadre juridique en la matière. Il les a rassurré en expliquant que les produits agricoles du Vietnam, outre leur consommation sur le marché domestique, sont exportés dans 150 pays, dont ceux ayant des exigences très strictes en termes de qualité comme le Japon et les Etats-Unis.

Lors de sa séance d'interpellation, Cao Duc Phat a expliqué plusieurs autres points, notamment en matière de soutien de la riziculture, d'octroi de fonds au développement de l'agriculture, au renforcement de la protection des forêts. -VNA/VI