06/08/2015 09:13 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Chine : rencontre entre les deux chef de la diplomatie

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Pham Binh Minh a rencontré le 4 août à Kuala Lumpur, en marge du 48e Conférence ministérielle de l'ASEAN, le ministre chinois des AE Wang Yi.


Les deux dirigeants sont convenus que les relations entre le Vietnam et la Chine se développaient de manière positive. Le succès des visites entre des dirigeants vietnamiens et chinois ont contribué pour une part importante à l'approfondissement des relations bilatérales et de la coopération multiforme.


Les visites et contacts entre dirigeants ont un rôle important dans l'instauration de la confiance politique entre les deux pays. Alors, Pham Binh Minh et Wang Yi ont discuté des préparatifs des futures visites. Ils se sont accordés sur un renforcement des relations de coopération entre les deux ministères vietnamien et chinois des AE, ainsi qu'entre les deux pays, dans l'économie, le commerce, l'investissement et la construction d'infrastructures.


Les deux diplomates ont échangé de façon franche leurs points de vue sur la question de Mer Orientale.


M. Pham Binh Minh a affirmé que le Vietnam s'inquiétait des constructions d'îles semi-artificielles qui ont modifié le statu quo dans cette zone maritime, tout en soulignant que c'était aussi une préoccupation de l'ASEAN car cette question affectait directement le maintien de la paix et de la stabilité dans la région.


La Chine est un partenaire important de l'ASEAN, et les pays aséaniens souhaitent voir se développer les relations ASEAN-Chine. Le règlement de la question de la Mer Orientale contribuera à approfondir ces relations, a-t-il ajouté.


M. Pham Binh Minh a souligné que les deux parties devaient respecter les accords et la conception commune des dirigeants de haut rang des deux Partis et des deux Etats concernant le contrôle des différends dans cette zone maritime et l'abstention d'actes complexifiant la situation et intensifiant les différends.


Les deux parties doivent respecter pleinement et strictement l'Accord sur les Principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime entre le Vietnam et la Chine, la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, parvenir bientôt au futur Code de conduite en Mer Orientale, régler les différends par voie diplomatique dans le respect du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, ainsi que maintenir ensemble la paix et la stabilité en mer.


M. Wang Yi a affirmé que la Chine est prête à renforcer les échanges entre les deux Partis et les deux Etats, à approfondir la confiance politique et à régler de façon convenable les différends.


Il a souhaité valoriser les mécanismes de coopération ASEAN-Chine dans le règlement des différends en Mer Orientale. -VNA/VI
Articles Déjà publiés