07/05/2016 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

L'ONU s'est engagé à soutenir le Vietnam face au changement climatique

 Le secrétaire général adjoint de l’ONU, Jan Eliasson, a souligné le rôle du Vietnam dans la mise en oeuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), et les graves conséquences du changement climatique que le pays subit.


Lors d'un point presse donné le 6 mai à Ho Chi Minh-Ville sur les résultats de sa visite au Vietnam du 3 au 6 mai, Jan Eliasson, a indiqué que, grâce à ses efforts dans la réalisation des OMD, le Vietnam figure désormais ​sur la liste des pays ​de revenu intermédiaire. Lors de séances de travail avec des responsables vietnamiens, les deux parties ont déterminé de nouveaux objectifs de développement pour la prospérité du peuple et la stabilité du pays.


Il s’est rendu le 5 mai à Ben Tre pour s’informer des conséquences de la sécheresse et de la salinisation des sols dans cette localité du Sud.


Jan Eliasson a jugé le Vietnam très actif dans le règlement des questions concernant le changement climatique, et s'est engagé à poursuivre l'assistance du Vietnam dans sa confrontation ​à la sécheresse et à la salinisation dans le Delta du Mékong.


Lors de la prochaine conférence de l'ONU sur l'activité humanitaire et le changement climatique, les difficultés du peuple vietnamien seront abordées, a-t-il annoncé.


En ce qui concerne la pénurie d'eau douce dans le Delta du Mékong, Jan Eliasson a cité pour cause les remontées d'eau salée. Cependant, selon lui, les pays doivent coopérer plus étroitement dans l'usage des ressources en eau du Mékong. Il faut trouver des mesures efficaces pour instituer une coopération commune en la matière, dans l'intérêt des pays concernés.


La pénurie d'eau douce est un grand défi ​dans le monde, et l'ONU a créé un groupe de travail pour mobiliser des ressources financières afin de soutenir les pays en difficulté, a-t-il conclu. -VNA/VI

 

Articles Déjà publiés