08/08/2015 09:05 GMT+7 Email Print Like 0

Le président Truong Tan Sang reçoit le secrétaire d'Etat américain John Kerry

Le président Truong Tan Sang a affirmé prendre en considération ses relations entre le Vietnam et les Etats-Unis, un de ses partenaires de premier rang, en rencontrant le 7 août à Hanoi le secrétaire d'Etat américain John Kerry, en visite officielle au Vietnam.




Le chef de l'Etat vietnamien a vivement apprécié la visite de M. John Kerry au Vietnam, en qualité non seulement de secrétaire d'Etat, mais aussi d'un ancien ami sincère du Vietnam qui a considérablement contribué à la promotion des relations Vietnam-Etats-Unis.




Il a estimé que la confiance des deux pays s'exprime par les conventions signées lors de sa visite aux Etats-Unis en 2013 et, plus récemment, par la Déclaration de la vision commune Vietnam-Etats-Unis à l'occasion de la visite officielle aux Etats-Unis du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, M. Nguyen Phu Trong.




Le Vietnam est volontaire et actif dans les négociations de l'accord de partenariat transpacifique (TPP), a affirmé le président Truong Tan Sang, avant de souhaiter que les problèmes demeurant soient réglés sur leur principe lors de la rencontre entre ministres des pays parties aux négociations du TPP prévue à la fin de ce mois.




Il a demandé aux Etats-Unis d'accorder des privilèges aux chaussures en cuir et au textile du Vietnam comme celles accordées par l'Union européenne et la République de Corée.




M. Truong Tan Sang a particulièrement apprécié la levée partielle de l'embargo sur les ventes d'armes de destruction au Vietnam et souhaité le voir levé complètement, demandant aux Etats-Unis de poursuivre son aide dans la décontamination des zones polluées par la dioxine des aéroports de Bien Hoa et Da Nang.




S'agissant de la question en Mer Orientale, le président vietnamien s'est félicité de l’attitude et de la position des Etats-Unis et du groupe G7 concernant le règlement des différends en Mer Orientale, ainsi que leur soutien du Vietnam pour un tel règlement. Position qui contribue activement au maintien de la paix, de la stabilité, ainsi que de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale.




Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a considéré que le Vietnam et les Etats-Unis ont fait un long trajet de la fin de la guerre à la normalisation de leurs relations pour devenir des amis et des partenaires de confiance. Actuellement, les deux pays ont réalisé des progrès non seulement dans les domaines économique, scientifique et éducationnel, mais aussi en matière de défense et de sécurité.




M. John Kerry a déclaré que le fait de lever partiellement l’embargo des armes de destruction au Vietnam est le premier pas important dans la coopération dans la défense entre les deux pays en vue d'aboutir à sa suppression complète.




Dans l’éducation, il s’est intéressé en particulier à la création de l’Université Fulbright au Vietnam, s'engageant à la soutenir fortement afin que cet établissement deviennent une université de niveau international et entretenant des relations avec l’Université Harvard afin de créer d’importantes opportunités d’éducation aux étudiants vietnamiens.




En ce qui concerne les négociations de l'accord de partenariat transpacifique (TPP), le secrétaire d'Etat américain a considéré que les deux pays se sont accordés sur la majorité des points en vue d'un achèvement le plus tôt possible des négociations.




Quant à la question de la Mer Orientale, M. John Kerry a informé le président Truong Tan Sang du consensus entre les Etats-Unis et les pays concernés de l’ASEAN pour condamner les constructions illégales d’îles artificielles de ces derniers temps, en incitant les parties concernées à respecter le droit international. En matière de droits de l’homme, il a particulièrement apprécié les efforts du Vietnam en matière de législation en vue de se mettre en conformité avec le droit international.




Le secrétaire d’Etat américain a affirmé que le président Barack Obama était très impressionné en suite des visites des dirigeants vietnamiens aux Etats-Unis, avant d’exprimer son souhait de visiter le Vietnam dans le plus proche avenir.




Le président Truong Tan Sang a réaffirmé que le Vietnam avait bien appliqué les accords conclus par les deux pays, avant de se déclarer convaincu que ceux obtenus lors de la récente visite aux Etats-Unis du secrétaire général Nguyen Phu Trong le seraient également.




Il a envoyé ses remerciements au Secrétaire américain au Commerce d’avoir ouvert le marché à certains produits agricoles du Vietnam, demandant à la partie américaine de continuer à faciliter l’accès des deux fruits spéciaux du delta du Mékong que sont le mangrove et la pomme étoilée.




Le chef de l’Etat vietnamien a souhaité accueillir le président américain Barack Obama au Vietnam dans le plus proche avenir. -VNA/VI
Articles Déjà publiés