18/01/2017 12:50 GMT+7 Email Print Like 0

La famille d’un ancien combattant américain remet des objets à la prison de Hoa Lo

Thomas Eugene Wilber, fils du vétéran américain Walter Eugene Wilber, a remis le 17 janvier au Comité de gestion des vestiges de la prison de Hoa Lo à Hanoi, l'ancienne maison centrale des Français, des objets de son défunt père qui, pilote, y fut détenu de 1968 à 1973.

Il s’agit d’un chapeau de pilote, d'un gobelet, et de deux vêtements de pilote portés durant sa détention, d'une lettre de Walter Eugene Wilber à sa famille écrite le 22 janvier 1970, d'une boîte d'allumettes offerte par le gouvernement vietnamien au moment où il avait été renvoyé dans son pays en février 1973, et plusieurs photos avant et après son renvoi aux Etats-Unis.

A la même occasion, le Comité de gestion des vestiges de la prison de Hoa Lo a organisé un échange intitulé « Itinéraire pour retrouver les mémoires » avec le colonel Tran Trong Duyet, ancien responsable de la prison de Hoa Lo où étaient détenu des prisonniers de guerre, en particulier des pilotes américains durant la période 1968-1973, et le photographe-journaliste Chu Chi Thanh, de l’Agence Vietnamienne d’Information durant la résistance anti-américaine. Il est l’auteur de nombreuses photos sur les champs de bataille, notamment de celles sur plusieurs pilotes américains dont Walter Eugene Wilber.

C'est la deuxième fois que Thomas Eugene Wilber remet des objets de son père au Comité de gestion des vestiges de la prison de Hoa Lo. La première fois remontant au 15 août dernier à Hanoi. Au nom de son père,  Walter Eugene Wilber,  Thomas Eugene Wilber a remis des lettres que Walter avait écrites à sa femme et à son fils, des cassettes contenant des entretiens, et une collection d’articles sur lui, ce comformément aux dernières volontés de son père.

Après de nombreuses visites au Vietnam, Thomas Eugene Wilber a décidé d'offrir les souvenirs de son père au Comité de gestion du vestige de la prison de Hoa Lo en tant que preuve de la politique humanitaire menée par le gouvernement vietnamien envers les pilotes américains détenus à Hoa Lo.

Le lieutenant-colonel Walter Eugene Wilber a été capturé le 16 juin 1968 dans la province centrale de Nghê An après que son avion ait été abattu. Il a ensuite été détenu à Hoa Lo où il a été traité dignement pendant 5 ans. Libéré le 12 février 1973 après la signature des Accords de Paris, il avait ensuite mené plusieurs actions pour mettre fin à la guerre américaine au Vietnam. -VNA/VI
Articles Déjà publiés