22/05/2016 10:00 GMT+7 Email Print Like 0

Elections générales : le vote de confiance et de responsabilité

 Plus de 69 millions d'électeurs vietnamiens iront dimanche le 22 mai aux urnes pour élire les députés de la 14è législative et des conseils populaires de tous niveaux pour la période 2016-2021, acte qui démontre la confiance et la responsabilité envers la nation.


Le vote est la meilleure façon p​our les citoyens d'exercer leur droit comme leur ​devoir d'édifier l’État de droit socialiste du peuple, par le peuple et pour le peuple.


Les toutes premières élections générales au Vietnam ont eu lieu en janvier 1946, cinq mois après l'indépendance du pays. ​En dépit des manœuvres de sabotage ​intentées par les envahisseurs et les forces hostiles, les citoyens vietnamiens âgés de 18 ans et plus, sans distinction de sexe, d'origine ethnique, de religion et de points de vue politiques, ont participé à cette première élection démocratique, au scrutin direct et à bulletin secret.


La première Assemblée nationale (AN, mandat 1946-1960) a apporté des contributions importantes à la consolidation de l'indépendance, à l'édification de l’État république démocratique et à la Résistance victorieuse contre les colonialistes étrangers, ainsi qu'à la restauration et au développement de l'économie nationale. Elle a permis l'édification d'un régime démocratique populaire pour faire progresser le Nord sur la voie du socialisme et de jeter les bases solides à la Réunification nationale antérieure.


De 1960 à 1975, l'AN de la 2e à la 5e législative a appliqué la résolution du 3e Congrès national du Parti en 1960 et la Constitution de 1959. Il a pris des décisions sur les politiques importantes, contribuant grandement à la ​mission d'édification du socialisme dans le Nord, ​le tout en menant simultanément ​la lutte contre les impérialistes pour libérer complètement le Sud et réunifier le pays en 1975.


De 1976 - ​date à laquelle les élections générales ont été tenues pour élire l'AN de la 6e législative, le premier parlement du Vietnam réunifié - à la 13e législative en cours, cet organe législatif a promulgué les Constitutions de 1980, de 1992 et de 2013, ainsi que des centaines de lois et d'ordonnances.


Ces textes ont créé des fondements politiques et juridiques importants pour le développement de la démocratie socialiste, l'édification de l’État de droit socialiste du Vietnam, la garantie des droits de l'homme comme des droits et intérêts légitimes des citoyens.


Les 14es élections générales ​se tiennent dans un contexte international particulier, en proie à de nombreux développements complexes dans la région comme dans le monde qui affectent directement le Vietnam mais créent aussi des opportunités et des défis.


Alors que la mondialisation et l'intégration internationale s'accélèrent, les nations de l'Asie du Sud-Est se sont réunies dans une communauté dotée d'une position extrêmement importante sur les plans géographique, économique et politique. La région est également confrontée à une concurrence stratégique entre certaines puissances, outre d'âpres litiges territoriaux et de souveraineté maritime.


La stature, la force et le prestige du Vietnam se montent sur la scène internationale. Cependant, il reste un certain nombre de risques, notamment le risque de retard dans le développement économique ; l'"évolution pacifique" ; la dégradation sur les plans politique, moral et de modes de vie ; l'"auto-évolution" et l'"auto-transformation" chez certains membres du Parti, fonctionnaires et agents publics, à quoi s'ajoutent la bureaucratie, la corruption et le gaspillage.


Donc, ces élections générales offrent l'occasion de sélectionner les personnes les plus méritées pour représenter le peuple au sein du nouveau parlement et des conseils populaires de tous niveaux qui sont en mesure de remplir les tâches assignées par le peuple dans la nouvelle conjoncture nationale et mondiale.


Ces élections se déroulent après la publication de la Constitution de 2013, laquelle réaffirme que le peuple est le maître du pays, et que les droits humains sont accompagnés avec les droits et obligations des citoyens. En outre, la loi de 2015 sur l'élection de l'AN et des conseils populaires comprend de nombreuses révisions facilitant les citoyens dans l'exercice de leurs droits comme de leurs obligations.


Les préparatifs de ces élections ont été faits de manière minutieuse avec des consultations, des rencontres avec les électeurs et la campagne électorale des candidats. Les dialogues francs et démocratiques ont aidé les électeurs à saisir les programmes d'action présentés par les candidats.


De cette manière, les électeurs peuvent suivre et superviser les activités de leurs futurs élus. Il s'agit également d'un moyen important permettant aux électeurs de contribuer à l'édification de l'Etat du peuple, par le peuple et pour le peuple.


Les électeurs de certaines régions éloignées sont déjà allés aux urnes. Ce sont les pêcheurs, les résidents du district insulaire de Truong Sa, dans la province de Khanh Hoa (Centre), les officiers de la Marine et les soldats en garnison. Ce sont également les minoritaires ethniques tels que Mong, Ha Nhi et La Hu dans le district montagneux de Muong Te dans la province de Lai Chau au Nord.


Les préparatifs minutieux et le succès des élections précoces dans certains endroits ont prouvé qu'aucun complot ou action des forces hostiles peut empêcher la force du grand bloc d'union nationale, le patriotisme et la responsabilité des citoyens.


En votant avec le patriotisme, tous les électeurs ont le droit de croire qu'ils ont contribué à l'élection des organes étatiques représentant leur volonté et leurs aspirations, lesquels sont en train de protéger fermement la souveraineté nationale, de conduire le pays pour surmonter les défis et risques, de transformer rapidement le Vietnam en pays industrialisé et moderne, d'apporter le bonheur et la prospérité pour le peuple vietnamien. -VNA/VI
Articles Déjà publiés