01/02/2017 08:23 GMT+7 Email Print Like 0

Du delta du Mékong à la Mer Orientale, des sources d'inspiration intarissables

La mer est toujours un sujet qui fascine, et il fascine d’autant plus que la souveraineté maritime et insulaire du pays est redevenue une grande question d’actualité. Les associations des lettres et des arts du delta du Mékong ont multiplié les visites en mer pour leurs membres, lesquels sont revenus avec des créations émouvantes. 

Début 2016, le compositeur Do Lap de la province de Hau Giang est revenu chez lui, après avoir parcouru tout le pays en moto toute une année durant dans le but de collecter 20.000 messages ayant trait à la mer et aux îles. Eh bien au bout du compte, il a rapporté 54.000 messages.

«Ce qui m’a frappé, chez tous ces gens que j’ai rencontrés, c’est leur enthousiasme, leur ardeur patriotique. Tenez, j’ai sous les yeux un message des soldats du poste de garde-frontière d’Apachai, à l’extrême ouest du pays : ‘Le 23 juin 2015, nous, les cadres et les soldats du poste de garde-frontière d’Apachai, dans la province de Dien Bien (Nord), nous adressons nos meilleurs vœux à nos compagnons d’arme qui défendent les îles du pays. Qu’ils restent confiants dans la ligne du Parti ! La nation toute entière a les yeux rivés sur eux’.»    

L’Association des lettres et des arts de la province de Kien Giang organise régulièrement des concours de création de chansons dédiées aux soldats qui défendent les frontières maritimes et terrestres. Les candidats sont toujours aussi nombreux que motivés. Certains chantent la terre, la mer et les îles appartenant à la province, d’autres saluent l’amour et la fidélité des femmes des soldats stationnés en zones frontalières ou insulaires.

Duong Minh Duc, vice-président de l’Association des lettres et des arts de la province de Kien Giang a dit : «Ces concours de création de chansons sur le thème des frontières terrestres et insulaires attirent toujours une très grande participation et c’est le cas dans tout le pays, pas seulement chez nous. Les artistes sont motivés et le retour du public est excellent. Nous faisons publier les œuvres primées et produisons des CD pour sensibiliser tout le monde à la question de la souveraineté nationale.»

Après s’être rendus dans les zones frontalières et insulaires, les artistes ont pu créer des œuvres plus authentiques à la veine patriotique, estime Nguyen Dung, vice-président de l’Association des lettres et des arts de la province de Tra Vinh. Tout récemment, Can Tho, Hô Chi Minh-ville et la province d’An Giang ont co-organisé une exposition de photos et la ville de Can Tho, à elle seule, a présenté une exposition de beaux-arts consacrés au thème de la mer et des îles. Le peintre Nguyen Quy Thuan y a exposé une œuvre intitulée «Les fleurs de mer».

Il a confié : «Mes fleurs de mer sont en fait des marins sur leurs bateaux de sauvetage qui sont toujours prêts à sauver des vies et des biens. J’ai réalisé cette peinture après un séjour passé dans la cinquième zone des forces navales. J’ai pu voir de mes yeux à quel point la vie des marins était intéressante. Entourés de ciel et de mer, ils sont très motivés dans leurs activités d’entraînement et de sauvetage. Ces soldats sont aussi toujours prêts à défendre le ciel et la mer de l’Ouest du Vietnam.»

C’est avec tout leur cœur que les artistes créent des œuvres consacrées à la mer et aux îles. Leur amour est contagieux. Le public se sent plus que jamais attaché à cette partie inséparable de la patrie et devient plus conscient de sa part de responsabilité vis-à-vis de sa défense. –VNA/VI
Articles Déjà publiés