25/08/2016 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

Deux condamnations pour propagande contre l’État

Le Tribunal populaire de la province de Khanh Hoà (Centre) a condamné mardi 23 août en première instance deux personnes pour «propagande contre l’État de la République socialiste du Vietnam».

Nguyên Huu Quôc Duy, 31 ans, et Nguyên Huu Thiên An, 21 ans, tous domicilés dans la ville de Cam Ranh, province de Khanh Hoa, ont écopé respectivement 3 ans et 2 ans d’emprisonnement, sur le fondement de l’article 88 du Code pénal.

An est accusé d’avoir peint le 17 avril 2015, à l’appel de l’organisation terroriste Viêt Tân, des slogans réactionnaires sur les murs du siège de la police du quartier de Vinh Phuoc de la ville de Nha Trang, et écrit des mots répréhensibles sur des billets en polymer de la Banque d’État du Vietnam.

Il lui est aussi reproché d’avoir discuté avec Phan Trong Ngôn, 18 ans et domicilé à Hô Chi Minh-Ville (Sud), de la fabrication d’une bombe artisanale en vue d’une attaque dans la rue Nguyên Huê de Hô Chi Minh-Ville lors de l’Halloween, le 31 octobre 2015, mais leur plan n’a jamais été réalisé.

Ngôn, qui était mineur au moment de l’infraction, a déclaré les faits avec honnêteté et participé de manière favorable à l’enquête, est exonéré de la responsabilité pénale, quoi que son acte réunisse des éléments constitutifs du terrorisme tels que définis par l’article 230a du Code pénal.

Duy est pour sa part accusé d’avoir rédigé et partagé en 2015 sur son compte facebook des dizaines d’articles diffamant le Parti et l’État, et de s’être lié d’amitié avec nombre d’élèves et étudiants en vue de propager des contenus opposables au régime. – VNA/VI
Articles Déjà publiés