19/05/2015 09:13 GMT+7 Email Print Like 0

Ban Ki-moon préoccupé par le sort des migrants coincés en mer en Asie du Sud-Est

 Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit dimanche "de plus en plus préoccupé par le sort des migrants et réfugiés coincés en mer d'Andaman et dans le détroit de Malacca", en Asie du Sud-Est, selon l'agence de presse chinoise Xinhua.


Ces derniers jours, le secrétaire général de l'ONU a eu des conversations téléphoniques sur ce problème avec le Premier ministre malaisien Najib Razak et le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha, a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué.


Le vice-secrétaire général de l'ONU, Jan Eliasson, a également discuté du problème avec le ministre des Affaires étrangères du Bangladesh, Abul Hasan Mahmood Ali, et le vice-ministre des Affaires multilatérales de l'Indonésie, Hasan Kleib, selon le communiqué.


Dans leur discussion avec les leaders de la région, les responsables onusiens ont réaffirmé la nécessité de protéger les vies des migrants, l'obligation de leur porter secours et de respecter la loi internationale.


Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon a soutenu l'initiative de la Thaïlande portant sur l'organisation d'un sommet le 29 mai à Bangkok, afin de discuter de ce problème.


Abandonnés en mer, des milliers de Bangladais et de Rohingyas, une minorité musulmane cible de violences communautaires au Myanmar, semblent n'avoir nulle part où aller depuis mercredi après que ces deux pays d'Asie du Sud-Est ont refusé l'entrée aux bateaux transportant ces migrants et réfugiés affamés. -VNA/VI
Articles Déjà publiés