13/09/2018 13:07 GMT+7 Email Print Like 0

WEF ASEAN : l'ASEAN s'oriente vers la sécurité de la circulation routière

 Un débat consacré à la sécurité routière dans l'ASEAN a eu lieu mercredi à Hanoï dans le cadre du Forum économique mondial sur l'ASEAN 2018 (WEF ASEAN).

Le ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, Sun Chanthol, a déclaré que la sécurité routière était un sujet brûlant, non seulement au sein des pays de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) mais aussi dans le reste du monde.
 
Dans l'ASEAN, les pertes causées par les accidents de la route représentent 3% du produit intérieur brut (PIB) total, un fardeau pour les économies de la région, a-t-il déclaré. 

Des mesures visant à réduire les accidents de la route et à accroître la sécurité sont nécessaires, a souligné  Sun Chanthol, ajoutant que l'éducation est importante pour sensibiliser le public à la sécurité routière.

Le ministre cambodgien a souligné que les pays de l'ASEAN doivent travailler ensemble et élaborer un plan d'action pour réduire de moitié les accidents de la route en 2020.

Tan Le, fondateur et directeur général exécutif d'Emotiv, une société de technologie, a déclaré que la 4e révolution industrielle encouragerait l'utilisation de l'intelligence artificielle et de la technologie intelligente dans les véhicules, ce qui nécessiterait des recherches sur les actions des utilisateurs.

Les participants ont discuté des difficultés qui se posent dans la garantie de la sécurité de la circulation routière, dont la diversité de moyens de transport et les mauvais comportement des conducteurs.

Ces dernières années, la communauté de l'ASEAN a été considérée comme l'une des régions les plus dynamiques d'Asie et du monde. La communauté économique de l'ASEAN a servi de base au développement des pays membres et de la coopération régionale. 

Le WEF ASEAN 2018, sur le thème "ASEAN 4.0: Entreprenariat et quatrième révolution industrielle", regroupe des dirigeants des pays de l'ASEAN et des pays partenaires, plus d'un millier de délégués membres du WEF et des représentants d'entreprises du monde entier. -VNA/VI