28/09/2020 11:34 GMT+7 Email Print Like 0

Vive les produits du terroir!

Jamais l’agriculture n’est aussi performante que lorsqu’elle s’attache à mettre en valeur les produits du terroir. Direction les Hauts plateaux du Centre, et plus précisément la province de Dak Lak où l’opération «À chaque commune son produit» (dite OCOP) bat son plein. Inscrite dans le cadre de la nouvelle ruralité, l’opération en question aura permis de valoriser les produits phares du terroir, et ce faisant, de contribuer au développement durable de la province.

Vive les produits du terroir! hinh anh 1Le cacao en poudre, un produit de Dak Lak. Photo : doanhnghiepvn.vn

Approuvé le 7 mai 2018 par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le programme «À chaque commune son produit» a pour l’objectif de promouvoir les produits agricoles, mais également les produits non agricoles, ou encore les services proposés par les producteurs du terroir ou les coopératives. Chaque produit ou service est ainsi évalué sur une échelle qualitative, allant de une à cinq étoiles. À noter qu’un produit qui en obtient cinq est un produit qui, en principe, répond à des normes internationales de qualité.

Lancé en 2018, le programme est mis en oeuvre dans l’ensemble du pays, avec pour objectif la normalisation de 2.500 produits d’ici à la fin de l’année, l’implication de 3.920 composants économiques et la création de 500 petites et moyennes entreprises.

Dans la province de Dak Lak, le nombre de producteurs locaux qui participent à l’opération ne cesse de croître. 11 produits viennent d’ailleurs d’être évalués aux normes édictées par les concepteurs d’«À chaque commune son produit». C’est notamment le cas de la poudre de cacao produite par la société Nam Truong Son, qui a obtenu quatre étoiles.

Pour Truong Ngoc Quang, qui est le directeur de la société Nam Truong Son, «À chaque commune son produit» offre de vraies perspectives de débouchés. «La qualité des produits est certifiée, ce qui constitue déjà un avantage inestimable. Pour une entreprise comme la nôtre, le fait de participer à une opération de ce genre permet de faire partie d’une véritable communauté d’entreprises, avec tout ce que cela suppose en termes d’échanges d’expériences et de coopération», explique-t-il. 

Force est de constater qu’à Dak Lak, «À chaque commune son produit» fait des émules. Il faut dire que les entreprises qui participent tendent à une véritable exigence. C’est du reste ce qui ressort des propos de Trân Thi Kim Luyên, qui est à la tête d’un établissement de production de poudre de curcuma. «C’est un défi, pour les entreprises, qui doivent se soumettre aux exigences du marché, mais qui, en contrepartie, y gagnent beaucoup en visibilité».  

«À chaque commune son produit» a, pour effet notoire, de promouvoir les labels des produits locaux, et de protéger les intérêts des consommateurs comme ceux des entreprises… En cela, l’opération s’inscrit dans la droite ligne de la nouvelle ruralité, comme l’a très justement noté Nguyên Hoài Duong, le directeur du Département de l’agriculture et du développement rural de la province de Dak Lak.

«Actuellement, tous les produits aux normes sont présents sur le marché. Nous allons maintenant organiser des ateliers de formation à destination des entreprises, de façon à les tenir informées des enjeux de l’opération», précise-t-il.  
D’ici la fin de l’année, Dak Lak compte avoir standardisé 27 produits agricoles et services, dont deux cinq étoiles, et avoir créé 15 nouvelles PME et coopératives susceptibles de s’impliquer dans «À chaque commune son produit».   
Vive les produits du terroir!  - VOV/VNA/VI