18/02/2020 14:48 GMT+7 Email Print Like 0

Villes et provinces renforcent la lutte contre l’épidémie de COVID-19

Face aux évolutions complexes de l’épidémie de COVID-19, les villes et provinces du pays ont renforcé les mesures de prévention et de lutte.

Le renforcement de la supervision et la réalisation d’un isolement à plusieurs niveaux pour les personnes suspectées d’infection sont mis en place.

Lao Cai (Nord-Ouest), province frontalière avec la Chine, a demandé aux échelons, secteurs et organisations de prendre des mesures fermes de prévention et de lutte contre l’épidémie. La province a établi une liste des voyageurs étrangers séjournant sur son sol pour surveiller leur état de santé.

Du 25 janvier au 16 février, la province a reçu 534 personnes venues de Chine à travers la porte internationale de Lao Cai. Toutes sont mises en quarantaine dans 14 jours. Au 16 février, 52 avaient quitté la quarantaine.

Située tout près de la frontière chinoise, la province de Lang Son (Nord-Est) a également accueilli 404 ressortissants vietnamiens revenus de Chine. Ces personnes sont isolées au Régiment 123 et bénéficient de bons soins sanitaires et du contrôle de la température corporelle.

La province septentrionale de Quang Ninh compte actuellement 334 étrangers travaillant dans ses zones industrielles, dont 274 sont revenus dans leurs pays d’origine pendant les vacances du Nouvel An lunaire (Têt). Après leur retour au travail, ces personnes ont été placées en quarantaine sur place.

En outre, six Vietnamiens isolés pendant 14 jours à l’école militaire de la province de Quang Ninh sont revenus chez eux le 16 février. Il s’agissait de ressortissants revenus de Chine à bord d’un avion qui avait atterri le 1er février à l’aéroport de Van Don.

Au 17 février, la province méridionale de Tay Ninh a placé en quarantaine 18 personnes, qui sont toutes dans un état de santé stable. Aucun cas de coronavirus n'a été signalé dans cette localité. –VNA/VI