09/11/2018 11:21 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Cambodge proposent de rehausser une porte frontalière internationale

Les provinces vietnamienne de Dak Nong et cambodgienne de Mondulkiri ont proposé que les gouvernements des deux pays reclassent la porte frontalière principale Dak Peur - Nam Lyr en porte frontalière internationale.

Cette proposition émane des responsables des provinces de Dak Nong et de Mondulkiri à l'occasion de leur entretien tenu le 8 novembre à Dak Nong en vue de développer les infrastructures et de répondre à la demande de circulation des habitants locaux.

Selon le vice-président du Comité populaire de la province de Dak Nong, Cao Huy, ce changement de statut aidera à favoriser le développement de la zone frontalière, mais également le développement socio-économique des deux provinces, satisfaisant à la demande de circulation et d’échange commercial, à l’attraction des investissements, tout en intensifiant la coordination bilatérale dans la garantie de la sécurité frontalière et la lutte contre la criminalité.  

Dak Peur - Nam Lyr a été classé de porte frontalière auxiliaire en porte frontalière principale en août 2007. Ces dernières années, la rentrée et la sortie, les imports-exports des marchandises via ce passage ne cessent d’augmenter.

Depuis le début de l’année, le nombre de vacanciers transitant via ce chemin a atteint 13.500 arrivées, le chiffre d’affaires à l’import-export a atteint plus 205 millions de dollars. -AVI/VI