17/12/2018 10:51 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Chine : entretien entre les ministres des Affaires étrangères

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a eu le 16 décembre à Vientiane du Laos un entretien avec le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, à l’occasion de leur participation à la 4e conférence des ministres des AE Mékong-Lancang tenue à Luang Prabang du Laos. 

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a hautement apprécié les évolutions positives des relations bilatérales ces derniers temps, notamment la coopération dans l’économie, le commerce, l’investissement, demandant aux deux parties de coordonner la mise en œuvre efficace des conventions et conceptions communes de haut rang, de maintenir la tendance de bon développement des relations bilatérales.

Les deux parties doivent promouvoir activement les visites et rencontres de haut rang, bien préparer pour la 12e session du Comité de pilotage de coopération bilatérale Vietnam-Chine en 2019 en Chine, a-t-il souligné.

Le vice-Premier ministre vietnamien a demandé à la Chine de continuer d’appliquer des mesures efficaces pour améliorer encore le déficit commercial du Vietnam et prendre des mesures pour que de plus en plus de produits de base vietnamiens soient vendus sur le marché chinois comme les fruits, les produits aquatiques, le porc et les produits laitiers.

En ce qui concerne la question en mer, Pham Binh Minh a hautement apprécié les résultats positifs des mécanismes de négociation et de coopération dans les domaines moins sensibles en mer entre les deux pays, ainsi que les progrès initiaux des récentes négociations sur le code de conduite en mer Orientale entre l’ASEAN et la Chine.

Les deux parties devraient continuer à mettre en œuvre sérieusement les conceptions communes des dirigeants de haut rang des deux Partis et les deux États, a-t-il déclaré, ajoutant qu'elles devraient également appliquer rigoureusement l’Accord sur les principes directeurs fondamentaux guidant le règlement de la question maritime Vietnam-Chine, à poursuivre le règlement pacifique des différends en Mer Orientale selon le droit international, notamment la Convention  la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM),  respecter leurs intérêts légitimes, contrôlant ainsi les différences et maintenant la paix et la stabilité en mer.

Le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a souligné que le Parti et le gouvernement chinois attachaient une grande importance à la consolidation et au développement du partenariat stratégique intégral avec le Vietnam.

La Chine est prête à conjuguer des efforts avec le Vietnam pour renforcer des échanges stratégiques, la consolidation de la confiance politique, approfondir la coopération mutuellement bénéfique, régler d’une façon rationnelle des différences et promouvoir des relations de partenariat de coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine saines et stables, a-t-il affirmé.

Le conseiller d'Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a également déclaré qu'une collaboration active serait établie avec la partie vietnamienne afin de préparer et d’organiser les visites des dirigeants des deux pays, ainsi que la 12e session du comité de pilotage de coopération bilatérale entre le Vietnam et la Chine en Chine l'année prochaine. Il a souligné que la Chine préconisait d'ouvrir la porte aux importations en provenance d'autres pays, en accordant la priorité à ses voisins, y compris le Vietnam.

S'agissant de la coopération entre le Mékong et le Lancang, les deux parties ont déclaré y attacher de l'importance et ont décidé de poursuivre leur participation et leurs contributions actives au mécanisme, en renforçant la coopération pour que tous les pays participants bénéficient d'un bénéfice mutuel, inclusif et équitable. - VNA/VI