28/03/2019 11:50 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam-Brunei : entretien entre Nguyen Phu Trong et Haji Hassanal Bolkiah

 Le secrétaire général du Parti communiste et président du Vietnam Nguyen Phu Trong, a souligné que la visite d’Etat du sultan du Brunei, Haji Hassanal Bolkiah, au Vietnam a une signification importante, contribuant à porter les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays à une nouvelle hauteur – liens de partenariat intégral.

Lors de l’entretien mercredi matin, 27 mars, à Hanoi avec le sultan du Brunei, Haji Hassanal Bolkiah, en visite d’État du 26 au 28 mars au Vietnam, le dirigeant vietnamien a hautement apprécié la 2e visite d’Etat du sultan du Brunei dans son pays au cours de ces 21 dernières années.

Le sultan du Brunei a salué les acquis importants obtenus par le Vietnam ces derniers temps, notamment dans le développement socioéconomique et l’intégration internationale.

Les deux dirigeants ont échangé des mesures à promouvoir les relations bilatérales, ainsi que des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Ils ont souligné que l’établissement des relations de partenariat intégral s’explique par les résultats des évolutions positives et solides dans les relations bilatérales, ce qui contribue à créer une nouvelle force motrice à promouvoir d’une façon efficace et pragmatique la coopération bilatérale, notamment dans les domaines de la politique, des relations extérieures, de la défense, de la sécurité, du commerce, de l’investissement, de l’éducation, de l’échange entre les deux peuples, ainsi que la coopération au sein de l’ASEAN et dans d’autres cadres multilatéraux.

Les deux parties sont convenues d'intensifier les échanges de délégations de tous les échelons, afin de renforcer la confiance politique et la compréhension mutuelle, créant une base solide pour la coopération dans tous les domaines. 

Elles poursuivront la mise en œuvre effective du mécanisme du comité mixte sur la coopération bilatérale, tout en mettant en place de nouveaux mécanismes de coopération conformément aux besoins des deux pays dans l'avenir.

Le secrétaire général du Parti et président Nguyen Phu Trong et le sultan Haji Hassanal Bolkiah ont affirmé que les relations économiques entre les deux pays possèdent de grands potentiels pour développer leur coopération.

Ils ont décidé de porter le commerce bilatéral à 500 millions de dollars, via la  promotion du commerce et des investissements, le renforcement de la connexion entre les entreprises des deux pays, en particulier les petites et moyennes entreprises, la promotion des échanges des informations sur les politiques et les marchés.

Nguyen Phu Trong s’est réjoui du fait que le Brunei restait le quatrième investisseur au Vietnam au sein de l’ASEAN, avec près de 200 projets cumulant un milliard de dollars d’investissement. 

Le Vietnam continuera de créer des conditions favorables pour les entreprises du Brunei d'investir et de faire des affaires au Vietnam, notamment dans des domaines clés tels que le développement des infrastructures, l'énergie, l'agriculture de hautes technologies et l’agroalimentaire, le tourisme et le service, a-t-il souligné.

De son côté, le Brunei s’engage à aider les entreprises vietnamiennes à produire des produits halal pour accéder aux marchés musulmans, surtout des produits avantageux du Vietnam comme le riz, des produits agricoles et aquatiques.

Les deux dirigeants ont souligné que la coopération bilatérale dans la défense et la sécurité était le point positif des relations bilatérales ces dernières années, appréciant la mise en œuvre effective du Mémorandum de coopération en matière de défense en 2005 et du Mémorandum de coopération navale en 2013. 

Ils ont tombé d’accord pour dynamiser la coopération entre les forces de défense, de coordonner étroitement et de se soutenir lors des forums multilatéraux de la défense, en particulier dans le cadre de l'ASEAN et de l'ASEAN +. 

Soulignant l’importance de la coopération en matière de sécurité, les deux parties sont  convenues de partager des expériences et d'élargir la coopération dans la prévention et la lutte contre la criminalité transnationale, la criminalité organisée, la traite des êtres humains, le terrorisme, la cybercriminalité.

Elles se sont accordées pour déclencher les échanges s’agissant de la signature des accords sur l'extradition, l'entraide judiciaire et le transfèrement des personnes condamnées.

Soulignant l’importance de la coopération maritime, les deux parties ont apprécié l’accord au niveau gouvernemental sur l’établissement d’un téléphone rouge visant à soutenir les activités de pêche. Elles se sont mises d’accord sur l’intensification de la coopération bilatérale dans l’aquaculture et la transformation des produits aquatiques ainsi que sur le renforcement du partage d’informations liées à l’application du droit maritime,  à la réponse aux défis en matière de sécurité maritime pour garantir la sécurité et la liberté de navigation maritime.

Les deux dirigeants ont discuté des mesures visant à promouvoir la coopération bilatérale dans la culture, l’éducation, l’aviation civile, à simplifier des formalités d’entrée et de sortie, à multiplier des activités culturelles, touristiques et d’échanges entre les deux peuples.

Le sultan du Brunei, Haji Hassanal Bolkiah s’est engagé à examiner les propositions du secrétaire générale du PCV et président du Vietnam Nguyen Phu Trong, liées à la révision de l’accord bilatéral sur l’exemption de visa.

Discutant des questions régionales et internationales d’intérêt commun, le sultan a félicité le Vietnam d’avoir organisé avec succès le 2e Sommet entre les Etats-Unis et la République populaire démocratique de Corée, contribuant au rehaussement de son prestige et de sa position sur les scènes régionale et internationale.

Les deux parties ont convenu de collaborer étroitement durant leur mandat en qualité de président de l’ASEAN en 2020 et 2021 ainsi que de contribuer à l’édification de la communauté de l’ASEAN, à la mise en œuvre de la Vision de la communauté de l’ASEAN pour 2025.

Elles ont également convenu de dynamiser leur coopération afin de réduire l’écart de développement, d’approfondir leurs relations diplomatiques et de valoriser le rôle central de l’ASEAN dans le façonnage de la structure régionale sur la base des règlements ouverts, transparents et inclusifs.

Les deux parties se sont engagées à poursuivre leur coopération étroite lors d’autres forums multilatéraux, notamment l’ONU (Organisation des Nations Unies), l’ASEAN (Association des nations d’Asie du Sud-Est), l’APEC (Forum de Coopération économique Asie-Pacifique), l’ASEM (Dialogue Asie-Europe) ; à promouvoir les liens économiques régionaux via des accords économiques multilatéraux, dont le Vietnam et le Brunei sont des signataires comme le CPTPP (l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste), le RCEP (l’Accord de partenariat économique régional).

Le Vietnam et le Brunei ont réitéré leur point de vue conséquent face à la question de la Mer Orientale, affirmant avec persévérance le principe du règlement pacifique des différends conformément au droit international, à commerce par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS 1982)  et soulignant la nécessité de renforcer la confiance et l’importance de la non-militarisation, de la retenue dans la conduite des activités et des actes susceptibles de compliquer davantage la situation dans cette zone maritime. Les deux parties ont réaffirmé soutenir la mise en œuvre strictement et pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et accélérer les négociations sur le Code de conduite en mer Orientale (COC).

Après l’entretien, les deux parties ont publié une Déclaration commune sur l’établissement du partenariat intégral. Les deux dirigeants ont aussi assisté à la signature d’un protocole d’accord entre les deux gouvernements sur l’utilisation d’une ligne de téléphone rouge pour échanger des informations liées au règlement de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN). -VNA/VI