15/01/2019 12:56 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam : 2019 devrait être une année de percée dans le développement

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, a déclaré à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) que le gouvernement a défini 2019 comme une année de développement décisif sous la devise "Discipline, intégrité, action, créativité,  efficacité et surpassement".

Le tableau économique du Vietnam en 2018 est très positif, avec une croissance du produit intérieur brut de 7,08%, son niveau le plus élevé depuis 11 ans, s’est-t-il félicité, ajoutant que l’inflation a été maîtrisée à moins de 4%.

Plus de 131.000 entreprises ont été créées et plus de 34.000 autres ont repris leurs activités. L’environnement de l’investissement et des affaires s’est nettement amélioré, aidant à consolider la confiance des entreprises.

Une bonne performance a été enregistrée dans toutes les branches et tous les secteurs, notamment une croissance record de 3,76% pour le secteur agricole, sylvicole et aquatique, un excédent commercial inégalé de 7,2 milliards de dollars, a constaté le ministre Nguyên Chi Dung.  

Le Vietnam a attiré l’an dernier 35,46 milliards de dollars d’investissements directs étrangers, soit 98,8% du stock d’investissements étrangers dans le pays en 2017. De plus, 19,1 milliards de dollars ont été décaissés, une hausse de 9,1% en glissement annuel.

Le point le plus brillant du tableau est une résilience renforcée de l’économie nationale, a-t-il souligné, ajoutant que malgré son grande ouverture et des bouleversements économiques dans le monde, l’économie vietnamienne a affiché une croissance stable et une bonne autonomie.

Cependant, des nuages s’annoncent à l’horizon, a-t-il estimé, évoquant une croissance mondiale moins forte qu’on ne l’espérait, en parculier une expansion plus modérée des économies américaine et chinoise, et des répercussions de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine sur le Vietnam.

Sur le plan intérieur, la taille de l’économie vietnamienne reste encore modeste, de même que sa compétitivité et sa productivité, alors que les réformes structurelles en sont encore à leurs débuts. Par ailleurs, l’économie privée a connu une forte croissance mais peine encore à mobiliser des ressources de la société pour investir dans le développement.

Se surpasser en 2019 est significatif comme le pays accélère ses efforts pour mettre en œuvre le plan de développement socio-économique 2016-2020, et jeter les bases pour réaliser la stratégie de développement socio-économique dans les dix années suivantes pour la prospérité, a déclaré le ministre Nguyên Chi Dung.

Le gouvernement a promulgué deux résolutions pour améliorer l’environnement des affaires et la compétitivité nationale en 2019. Consolider la macroéconomie, maîtriser l’inflation, accroître la croissance, augmenter les exportations, développer le marché domestique et le commerce électronique constituent les mots d’ordre pour la nouvelle année. – VNA/VI