03/12/2017 12:09 GMT+7 Email Print Like 0

Une délégation du PCV participe au dialogue avec les partis politiques mondiaux en Chine

Du 26 novembre au 3 décembre, une délégation du Parti communiste du Vietnam (PCV) participe à un dialogue de haut niveau entre le Parti communiste chinois (PCC) et les partis politiques mondiaux à Pékin (en Chine).

La délégation est conduite par Phan Dinh Trac, secrétaire du Comité central du PCV, président de la Commission des affaires intérieures du Comité central du PCV et chef adjoint permanent du Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre la corruption.

S'exprimant lors de ce dialogue le 2 décembre,  M. Phan Dinh Trac a hautement apprécié l'initiative du PCC d'organiser le dialogue, affirmant qu'il contribuerait activement à la construction des partis politiques dans le monde.

Il a présenté la politique de Renouveau du PCV, qui définit le développement économique comme une tâche centrale et la construction d'un parti pur et fort comme la mission clé.

Selon Phan Dinh Trac, le Vietnam considère la corruption comme l'un des grands risques qui menacent l'existence du Parti et du régime socialiste. Par conséquent, la lutte contre la corruption, la dégradation de la pensée politique, de la moralité et du mode de vie, la «transformation de soi» et «l'auto-évolution» entre les dirigeants et les membres du Parti constituent des tâches importantes, régulières et urgentes.

Ces dernières années, avec la forte détermination du PCV, le Vietnam a obtenu des résultats positifs en matière de prévention, de détection et de traitement des affaires de corruption, ajoutant que les mécanismes de lutte ont été continuellement renforcés.

Le responsable vietnamien a également félicité la Chine pour ses énormes réalisations obtenues récemment sous la direction du PCC avec le secrétaire général Xi Jinping à sa tête, en particulier dans la construction du Parti et la lutte contre la corruption.

Plus tôt, dans son discours d'ouverture prononcé le 1er décembre, le secrétaire général du PCC, et président de la Chine, Xi Jinping, avait proposé de développer un nouveau modèle de coopération entre les Partis politiques. Il avait affirmé que le PCC était disposé à renforcer le dialogue, les échanges et la coopération avec d'autres partis politiques dans le monde entier. -VNA/VI