22/02/2018 14:23 GMT+7 Email Print Like 0

Une décennie d’efforts pour exporter des pommes étoilées vers les États-Unis

Après dix ans de négociations, le Vietnam a finalement été le seul pays d'exportation autorisé à vendre des pommes étoilées fraîches aux États-Unis, l'un des marchés les plus exigeants au monde. Cette autorisation, qui a pris effet le 19 janvier 2017, a montré que les fruits vietnamiens étaient désormais en mesure de répondre aux qualifications les plus strictes.

On peut dire que le premier lot de pommes étoilées vietnamiens exporté vers les États-Unis à la fin de décembre 2017 est le fruit des négociations continues du Vietnam pendant dix ans pour obtenir l'autorisation du Service d'inspection zoosanitaire et phytosanitaire du Département de l'agriculture des États‑Unis.

Huynh Van Tho, fermier, district de Chau Thanh, province de Tien Giang : "Nous, agriculteurs, sommes ravis que nos pommes étoilées puissent désormais être exportées aux États-Unis, puisque cela entraîne l’augmentation du prix de ce fruit. Cependant, les normes sur la sécurité et l'hygiène alimentaires pourraient être un défi, nous poussant à améliorer les méthodes de production".

La période de dix ans a été témoin d'efforts non seulement des autorités gouvernementales dans les négociations, mais aussi des agriculteurs dans le changement de la production selon les normes internationales. Pour pouvoir exporter des pommes étoilées vers aux États-Unis, plus de 3.000 agriculteurs savent aussi s'adapter en participant à des cours de préparation à l'exportation de ces fruits aux États-Unis. La satisfaction des exigences des partenaires américains a non seulement permis aux agriculteurs d'engranger un revenu intéressant, mais a aussi changé la mentalité des agriculteurs.

Cao Van Hoa, directeur par intérim du département de l'Agriculture et du Développement rural de Tien Giang:
"L'exportation de ce fruit vers l'Amérique apporte également un bénéfice à long terme : la sensibilisation des agriculteurs a été soulevée. Maintenant, les agriculteurs accordent plus d'attention à la production hygiénique et savent comment répondre aux exigences et aux normes des marchés partenaires, dont les États-Unis".

Selon les experts, ce changement d'esprit peut entraîner des améliorations dans la production et l'exportation de nombreux autres fruits.

Nguyen Hong Son, chef du département de la production végétale, ministère de l'Agriculture et du Développement rural: "Nous pouvons être sûrs que la qualité des produits vietnamiens ont eu des améliorations considérables ; et que beaucoup d'entre eux ont été acceptés par les marchés étrangers, même les plus exigeants".
Tien Giang cultive actuellement des pommes étoilées sur plus de 1.100 hectares, dont 500 hectares de pomme étoilée Lo Rèn pour une production annuelle de plus de 10.000 tonnes.
Afin de protéger le nom des pommes étoilées locales et de conserver les marchés d'exportation, la province de Tien Giang a demandé aux agences spécialisées de continuer à équiper les agriculteurs des connaissances agricoles appropriées, en particulier le savoir-faire pour entrer sur le marché américain. -VNA/VI