15/06/2021 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Une ancienne maison mystérieuse dans le hameau de Ha Sung

Lorsqu’on parle des architectures célèbres du plateau rocheux de Dông Van (Hà Giang), les visiteurs pensent souvent à l’ancien palais des rois "Mèo" (Hmong) ou au vieux quartier de Dông Van et de Phô Cao. Mais l’ancienne maison de la famille des Vừ dans le hameau de Ha Sung, de la commune de Lung Tao est un endroit dont les  passionnés de voyage parlent beaucoup ces derniers temps. Cette maison recèle encore de nombreux mystères.

Le hameau de Ha Sung est caché derrière une chaîne de montagnes non loin de la frontière entre le Vietnam et la Chine. Du palais des rois "Mèo" (Hmong), suivez la route vers la tour du drapeau de Lung Cu jusqu’à environ 4 km, tournez à droite puis continuez environ 1,5 km sur une petite route en béton sinueuse et escarpée pour atteindre le hameau de Ha Sung.

La majestueuse maison ancienne de la famille des Vừ a été construite sur un monticule en forme de carapace de tortue entre des montagnes rocheuses. La porte de la maison donne sur une montagne en forme d'œil de cheval. Selon les Mông, il s'agit d’un terrain très favorable pour construire une maison. Face à la vieille maison, les visiteurs peuvent admirer l’architecture massive, différente de toutes les autres bâtisses de la région. La façade  est un mur dont le pied est construit par de grosses pierres qui sont soigneusement sculptées alors que le reste est en terre fortifiée. Au milieu de la façade se trouve une porte principale décorée de façon raffinée et à ses des deux côtés se trouvent deux petites fenêtres en haut. Étant la saillie la plus élevée de la maison, ce mur est considéré comme un bouclier solide de protection. Pour accéder à la porte principale, il faut gravir des escaliers en pierre.

En franchissant la porte principale en bois épais, nous entrerons dans l’immense puits de lumière. Autour de la cour lumineuse se trouvent des maisons en rangée de deux étages avec des toits de tuiles Yin-Yang et des murs en terre fortifiée. Leurs détails en bois et en pierre sont délicatement sculptés.
 

La façade de l’ancienne maison mystérieuse dans le hameau de Ha Sung. Photo : Viêt Cuong/VI


La maison centenaire contient des empreintes du temps. Photo : Viêt Cuong/VI


La cour pavée. Photo : Viêt Cuong/VI


Le deuxième étage de la maison est un entrepôt d'affaires et de vivres. Photo : Viêt Cuong/VI


Le toit  est couvert de tuiles Yin-Yang. Photo : Viêt Cuong/VI


Pilier en pierre avec des motifs de décoration sculptés minutieusement. Photo : Viêt Cuong/VI


Des décorations sur le pied du mur en pierre. Photo : Viêt Cuong/VI


Des décorations sur la porte principale. Photo : Viêt Cuong/VI


Une baignoire en pierre monolithique. Photo : Viêt Cuong/VI


Balustrades en bois au deuxième étage. Photo : Viêt Cuong/VI

Vừ Mi Giang est l’un des descendants de la famille Vừ. Photo : Viêt Cuong/VI

Cette ancienne maison a la même structure que la plupart des autres maisons traditionnelles des Hmong, sauf que l’espace de vie a une très grande superficie, jusqu’à des centaines de mètres carrés. L'espace de culte des ancêtres et l'espace commun est la pièce centrale dont les portes donnent sur la façade. À droite de la porte principale, se trouve la chambre du propriétaire. Il y pose un trépied de cuisine pour allumer un feu de bois de chauffage. Les Hmong considèrent cette place comme un endroit pour garder le feu, qui ne doit jamais s’éteindre. En face de la salle du propriétaire, se trouvent la cuisine et les chambres de ses enfants et ses petits-enfants. Dans cette ancienne maison, deux objets précieux sont encore conservés, à savoir l'autel des ancêtres dont les pieds sont en forme de cuisses de chèvre - l'objet des aristocrates Mông dans le passé, et une baignoire en pierre monolithique très unique.

Actuellement, vivent dans cette maison 4 familles avec plus d'une douzaine de membres qui sont des descendants de la sixième génération de la famille Vừ. Selon Vừ Va Say, 76 ans, l'une des personnes âgées de la famille, cette maison a été construite avant le palais des rois "Meo" dans la commune de Sà Phin. Elle n'a jamais été restaurée.

Say a raconté que son père lui a dit que le premier propriétaire était un homme Hmong très puissant. A son apogée, la maison comptait une cinquantaine d'employés permanents spécialisés dans le commerce et l'emballage des marchandises. C'est la seule maigre information révélée par le vieil homme.

Cette belle maison recèle également de nombreux mystères. On sait seulement que dans cette belle et ancienne maison, les descendants de la famille Vừ continueront de vivre sur le plateau rocheux derrière la porte du Ciel./.
 
Réalisé par : Viêt Cuong – Hà Vu