18/12/2018 13:59 GMT+7 Email Print Like 0

Un responsable onusien reçu par la vice-présidente permanente de l’AN Tong Thi Phong

La vice-présidente permanente de l’Assemblée nationale Tong Thi Phong a reçu ce lundi 17 décembre à Danang Kamal Malhotra, coordinateur résident de l’ONU et représentant en chef du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) au Vietnam.

Lors de cette rencontre qui a eu lieu en marge de la conférence "L’assemblée nationale et les objectifs de développement durable (ODD)", Tong Thi Phong a annoncé certains contenus de la 6e session de l’Assemblée nationale du Vietnam de la 14e législature, dont l’adoption de la Résolution de développement socioéconomique en 2019, le renouvellement du modèle de croissance, la mise en œuvre des ODD. Elle a souligné les contributions des organes et organisations onusiens aux activités de l’organe législatif du Vietnam.

Elle a cité les défis comme la mobilisation des ressources pour la résilience aux changements climatiques et à la montée des eaux ainsi que les difficultés rencontrées par le pays dans l’investissement dans les infrastructures dans les régions reculées, montagneuses et insulaire.

Le Vietnam souhaite que l’ONU et le PNUD soutiennent les études sur les effets des changements climatiques et proposent des mesures d’urgence pour des localités de l’Ouest de Ho Chi Minh-Ville à Ca Mau, a-t-elle ajouté. Elle a demandé à l’organisation onusienne de financer des projets de formation destinés à améliorer le niveau professionnel et à enrichir les connaissances des députés vietnamiens.

Kamal Malhotra a affirmé l’engagement de l’ONU de soutenir et de partager des expériences avec l’Assemblée nationale du Vietnam. Il a souhaité voir être crée un groupe d’exploration de la région du Nord-Est, dont la province de Son La, pour étudier ses ethnies.

Expliquant que la résilience au changement climatique reste la priorité de l’ONU en ce moment, Kamal Malhotra a promis d’accompagner le gouvernement vietnamien dans ce domaine et dans sa transition vers une croissance durable et inclusive.

Le fonds vert pour le climat de l’ONU va financer la construction de logements pour les habitants vivant dans les régions souvent frappées par les inondations, a-t-il précisé. -VNA/VI