30/10/2017 09:23 GMT+7 Email Print Like 0

Un haut fonctionnaire polonais loue le rôle du Vietnam dans la région

Maciej Falkowski, chef adjoint du département de la Coopération économique du ministère polonais des Affaires étrangères, a souligné lors d’une interview accordée au journal vietnamien Investissement (Dau tu)  que "le Vietnam et la Pologne mettent en oeuvre un processus de réforme. À ce jour, les deux pays ont un large marché avec la création de nombreuses nouvelles entreprises. Les deux gouvernements attachent une grande importance à la promotion des start-up. Ce sont des similitudes intéressantes dont les deux pays peuvent profiter. Plus important encore, la Pologne reconnaît que le Vietnam est un marché attractif et que les deux pays peuvent se compléter mutuellement dans divers domaines".

Selon lui, les échanges commerciaux de la Pologne avec les autres pays européens représentent 80% de la valeur totale et avec l’Asie, seulement 13%. Ces dernières années, de plus en plus de capitaux asiatiques ont été versés en Pologne et de nombreux pays européens ont investi en Asie, changeant le point de vue de la Pologne sur l’Asie, dont le Vietnam.

La Pologne peut coopérer avec lui dans des domaines tels que l'agriculture, la construction navale, l'industrie pharmaceutique, la chimie, l'éducation, l'énergie, la protection de l'environnement ... Ce sont des domaines où les deux pays peuvent se compléter.

"La coopération entre les deux pays se concentrera sur l'utilisation de nouvelles technologies et de nouvelles solutions. Nous savons que le Vietnam est confronté à des défis en termes de protection de l'environnement dans son processus de développement. La Pologne a de nombreuses entreprises puissantes dans ce domaine, avec des technologies modernes et de nombreuses recherches qui ont fait leurs preuves", a suggéré M. Falkowski.

Soulignant les bonnes traditions et les grandes opportunités à venir, M. Falkowski a déclaré que le gouvernement polonais considère le Vietnam comme l'un des six marchés clés dans un proche avenir. Et le Vietnam sera la première destination en Asie du Sud-Est et devrait devenir une "porte d’entrée" pour les entreprises polonaises souhaitant exploiter ce marché de 630 millions de consommateurs.

"L'Asie du Sud-Est est la 5ème puissance économique du monde, avec un PIB total de 2.550 milliards de dollars en 2016. Elle représente 7% de l'IDE mondial et plus de la moitié de sa population a moins de 30 ans. C'est une destination attrayante pour toutes les économies et la Pologne veut accéder à ce marché à travers le Vietnam", a déclaré M. Falkowski. -CPV/VNA/VI