20/09/2020 18:07 GMT+7 Email Print Like 0

Un artisanat en or se perpétue à Quang Ninh

La bijouterie traditionnelle a laissé place à des pratiques modernes ayant recours à la mécanisation. Et pourtant, dans la ville de Ha Long à Quang Ninh, une famille de bijoutiers cherche toujours à maintenir un savoir artisanal en proposant des produits délicats et originaux.

Un artisanat en or se perpetue a Quang Ninh hinh anh 1Nguyên Van Chiên travaille comme bijoutier depuis une cinquantaine d’années.

Nguyên Van Chiên, originaire de la province de Thua Thiên-Huê (Centre), est devenu bijoutier il y a une cinquantaine d’années alors qu’il n’était qu’un jeune homme de 15 ans. Pour cet artisan, c’est une histoire de famille où ce métier et sa passion se sont transmis de père en fils depuis plusieurs générations.

Cinq ans après ses débuts, il parvenait déjà à confectionner des produits très délicats, à l’aide de son habileté et de son intelligence, et conduit par la volonté de perfectionner ses savoir-faire en découvrant de nouvelles techniques et connaissances dans le domaine.

En 1992, il s’est installé dans la province septentrionale de Quang Ninh et y travaille depuis comme bijoutier. À l’époque, ce métier n’y était pas populaire. "J’étais l’une des premières personnes à manipuler l’or à Quang Ninh. J’ai loué un local dès mon arrivée ici pour présenter mes articles. À cette période, l’économie n’était pas aussi développée qu’au-jourd’hui, la plupart des gens vivaient modestement. Beaucoup de mes clients qui me demandaient de travailler leur or restaient dans ma boutique pendant tout le processus de production pour s’assurer que leur commande était bien respectée", se souvient-il.

Le prestige avant tout

Un artisanat en or se perpetue a Quang Ninh hinh anh 2Confection d’une bague en or.

Les métiers artisanaux exigent tous de l’habileté, une grande minutie, de la persistance et de la créativité. Mais la bijouterie, en particulier, nécessite également l’honnêteté de ses artisans. C’est une question de prestige, primordial dans le milieu, comme l’un de ses proverbes l’atteste : "Le prestige est plus précieux que l’or". Après une cinquantaine d’années de carrière, de ses débuts à confectionner des produits simples à aujourd’hui être riche de succès professionnels, il est parvenu à maintenir le métier traditionnel de sa famille dans la région.

Un artisanat en or se perpetue a Quang Ninh hinh anh 3Nguyên Van Chiên (debout) discute avec ses fils de techniques professionnelles.

Outre la confection de bijoux, Nguyên Van Chiên est fier de former un bon nombre d’apprentis à la fabrication de bijoux en métaux précieux mais il l’est d’autant plus d’avoir pu transmettre son métier à ses deux fils, Nguyên Van Ngoc Duy et Nguyên Van Ngoc Tiên.

Duy s’est mis à apprendre la bijouterie quand il avait 12 ans. Il travaille comme bijoutier depuis 25 ans. Il est maintenant le patron d’une boutique ouverte par son père dans la rue Kim Hoàn (littéralement "bijouterie") à Quang Ninh. La bijouterie et la couture sont des métiers traditionnels à Huê, la ville natale de son père, il est ainsi fier de perpétuer les traditions artisanales de ses ancêtres.

Tiên, quant à lui, a pris un choix différent en se dirigeant vers des produits délicats et uniques, dont les modèles sont réservés à des éditions limitées. Certains prennent seulement deux à trois jours à finir mais d’autres prennent plus d’une semaine, comme les branches de lunettes ou les pendentifs de colliers. "Ce qui me satisfait le plus au travail, c’est le fait de voir les clients contents en recevant leurs commandes. Il n’y a pas plus grande motivation pour les bijoutiers", partage-t-il.

La bijouterie traditionnelle, après des milliers d’années faites de hauts et de bas, se raréfie progressivement au fil du temps. De nos jours, le travail à la main est remplacé en partie par le travail des machines et des technologies. Mais les produits délicats, fruits de la confection humaine minutieuse, sont toujours appréciés. Chiên, ses fils et d’autres artisans contribuent au maintien des métiers traditionnels et à la conservation de leurs valeurs. -CVN/VNA/VI