01/12/2021 10:01 GMT+7 Email Print Like 0

Un « œil divin » dans la région Centre-Nord

Sur la montagne Dung Quyêt, près du pont Bên Thuy dans le quartier de Trung Dô (à Vinh, province de Nghê An), se trouve une Station de Radar météo que les gens du secteur des ressources naturelles et de l’environnement appellent l’« oeil divin». A l'approche de la saison des tempêtes, la station envoie des données sur les tempêtes et les inondations 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La station de Radar Météo de Vinh appartient à la Station de météorologie et d’hydrologie du Centre-Nord. La région Centre-Nord, qui comprend trois provinces - Thanh Hoa, Nghê An et Hà Tinh - a une topographie compliquée, avec de hautes montagnes à l'ouest, des plaines étroites et un long littoral.

Nguyên Van Luong, directeur de la Station de météorologie et d’hydrologie du Centre-Nord, a déclaré que ces 5 dernières années, les phénomènes météorologiques extrêmes étaient devenus plus fréquents, plus locaux et plus imprévisibles. Répondant à ce nouveau défi, la Station a investi dans de nombreux projets pour améliorer ses prévisions, dont la Station de Radar Météo de Vinh.

Selon Trinh Duc Truong, chef de la Station de Radar Météo de Vinh, lors de sa fondation en 1993, la Station a été équipée d’un radar MRL-5 fabriqué par la Fédération de Russie. C’était un cadeau de l’ex-Union soviétique à l’occasion du 100e  anniversaire de la naissance du président Hô Chi Minh. En 2008, le radar a cessé de fonctionner en raison d’un manque de pièces de rechange. En 2000, la Station a été équipée du radar TRS - 2730 fabriqué par la société française Thomson.


La Station de Radar Météo de Vinh est une tour de 37 m de haut, située sur la montagne Dung Quyêt. La sphère circulaire est l'anneau extérieur qui protège l’antenne radar. La Station comprend un radôme, une salle d’équipements et une salle de surveillance et d’analyse des données. Photo : Nam Nguyên


Maintenance de l’antenne radar. Photo : Yên Ninh




La salle des équipements est équipée d'un générateur de secours pour assurer un fonctionnement continu du radar. Photo : Yên Ninh


Lê Duc Cuong, directeur adjoint de la Station de météorologie et d’hydrologie du Centre-Nord, surveille les phénomènes météorologiques sur un écran.
Photo : Yên Ninh



Cao Thi Hoàng Lam et Hô Duy Son, observateurs, surveillent la zone de balayage du radar dans la salle de surveillance et d’analyse des données. Photo : Yên Ninh


La Station de Radar Météo de Vinh est l’une des quatre stations de radar météo les plus modernes du Vietnam. Photo: Nam Nguyên
En 2017, dans le cadre du projet de renforcement de la capacité d’adaptation aux catastrophes causées par le changement climatique (financé par des APD du gouvernement japonais), la Station a été reconstruite et de nouveaux équipements ont été installés. Ce radar peut analyser des cibles météorologiques dans un rayon allant jusqu’à 450 km et des vitesses de vent jusqu’à 200 km/h. Ainsi, si la montagne Dung Quyêt est prise comme le centre du cercle de la région Centre-Nord, cet « œil divin » peut couvrir tous les phénomènes météorologiques dans les trois provinces de Thanh Hoa, Nghê An et Hà Tinh.
 
En 2020, la Station météorologique et hydrologique du Centre-Nord a émis des avertissements opportuns pour 14 tempêtes, une dépression tropicale et une zone de basse pression, dont 5 tempêtes ont touché directement la région. A cela s’ajoutent 28 vagues de froid, dont 3 ont causé des dommages graves, 11 vagues de chaleur dont 5 ont eu un effet à grande échelle, 23 orages, tempêtes, tourbillons, grêle et 7 fortes pluies à grande échelle. Ces prévisions ont minimisé les pertes en vies humaines et en biens dans la région.

Selon Trinh Duc Truong, par rapport aux systèmes de surveillance conventionnels, l’avantage de la surveillance par radar est sa vitesse. En quelques minutes, on peut obtenir des informations sur les nuages et les conditions météorologiques dans une zone de plusieurs centaines de kilomètres de large. Le radar météorologique est crucial pour la surveillance météorologique, en particulier sur une vaste zone, en gardant un œil sur les circulations des tempêtes, des dépressions tropicales et des fortes pluies. De plus, le radar météorologique peut faire des prévisions rapides pour un emplacement spécifique dans une petite zone. Dans la prévision des tempêtes et des dépressions tropicales, le radar se révèle crucial pour identifier le centre d’une tempête, ainsi que en suivre le mouvement, la direction et la vitesse.

Les données obtenues par la station météo de Vinh sont actuellement envoyées au Département de météorologie et d’hydrologie afin d’émettre des avertissements opportuns, minimisant ainsi les pertes en vies humaines et en biens./.
 

Texte: Yên Ninh - Photos: Nam Nguyên, Yên Ninh – Traduction : Hà Vu

Articles Déjà publiés