24/08/2018 10:38 GMT+7 Email Print Like 0

Trois conférences internationales sur les high-tech en vue au Sud

Trois conférences internationales sur les hautes technologies seront organisées à Hô Chi Minh-Ville, destinées à promouvoir la coopération dans la recherche, le développement et la commercialisation de produits de haute technologie.

Les événements porteront sur l’application de nouveaux matériaux, la conception et la fabrication de microsystèmes électromécaniques (MEMS), et la robotique et l’intelligence artificielle, a fait savoir leur organisateur, le Comité de gestion du parc de hautes technologies de Hô Chi Minh-Ville (SHTP).

Prévus d’ici la fin de l’année, ils visent à connecter les universités, les instituts de recherche et les entreprises sur la recherche, le développement et l’application des technologies avancées.

La première conférence internationale se tiendra le 31 août sur le thème "L’application des nanotechnologies et des nouveaux matériaux". Elle devrait réunir 12 chercheurs de premier plan,  y compris le professeur Sumio Lijima de l’Université Meijo du Japon et le professeur Munir Nayfeh de l’Université de l’Illinois aux États-Unis, qui ont jeté les bases du développement des nanotechnologies et des nanomatériaux.

Parallèlement, un forum portant sur les microsystèmes électromécaniques aura lieu le 28 septembre, permettant de discuter du développement du marché des MEMS au Vietnam à moyen et à long termes.

Il discutera également des politiques d’attraction des investissements pour stimuler le développement de l’industrie des MEMS, des ressources humaines pour répondre à la demande de développement des MEMS, et du rôle des fonds de capital-risque dans le développement des écosystèmes des MEMS.

La troisième conférence internationale se déroulera les 16 et 17 novembre sur le thème "La robotique et l’intelligence artificielle", a indiqué le Comité de gestion du SHTP.

Cet événement comprendra une session principale et trois sessions parallèles sur l’interaction entre les êtres humains et les robots à l’ère de l’industrie 4.0", la robotique et l’intelligence artificielle pour les villes intelligentes, et le Vietnam à l’ère de la robotique et de l’intelligence artificielle.

Le SHTP a été choisi par de nombreux grands groupes tels que l’américain Intel, les japonais Nidec et Nipro, le sud-coréen Samsung, l’italien Datalogic, les français Sanofi et Schneider Electronics.

Le parc a attiré à ce jour 7,3 milliards de dollars de capitaux vietnamiens et étrangers. Il ambitionne de drainer environ 600 millions de dollars d’investissements directs étrangers et à atteindre une valeur de production de 14 milliards de dollars en 2018. –VNA/VI