04/01/2021 10:27 GMT+7 Email Print Like 0

Transport à l’approche du Têt : la diminution du nombre de passagers

Cette année, en raison de l'épidémie de COVID-19, les professionnels du transport sont pessimistes et craignent d'une baisse du nombre de passagers et, par conséquent, des revenus générés à cette occasion, d’ordinaire si importante.

La plupart des compagnies de transport ont prévu d'augmenter le nombre de vols, et les agences de voyage d’offrir des circuits à de très bons prix pour la période des fêtes, du Nouvel An et du Têt.

Prévision du nombre de passagers en baisse par rapport à 2020

À l'occasion du Nouvel An 2021, les salariés ont trois jours de congé, mais en raison de l'épidémie de COVID-19, les réservations de voyages dans les gares routières du pays ont diminué par rapport à la même période l’an dernier.

D'après Trân Van Phuong, directeur général adjoint de la gare routière de l'Ouest (arrondissement de  Binh Tân, Hô Chi Minh-Ville), à l'occasion du Nouvel An 2021, les entreprises n'ont pas augmenté leur tarif de bus. En raison de l'impact de l'épidémie de COVID-19, le nombre de passagers à cette gare routière a  diminué de 5 à 10% par rapport à la même période l'année dernière. Le jour de pointe, le 31 décembre, était environ 30.000 voyageurs.

De même, d'après le représentant de la gare routière de l'Est - la plus grande à Hô Chi Minh-Ville, le nombre de visiteurs passant par sa gare à cette occasion  a diminué de 5 à 10% par rapport à la même période de l'an dernier. Le nombre de touristes augmentait principalement dans la soirée du 31 décembre et avoisinait les 25.000-30.000 passagers.

À Hanoï, si le nombre de passagers a augmenté nettement par rapport aux jours de semaine normaux, il est certain qu’il restait inferieur à celui de la même période l'an dernier.

Assurer la prise en charge des passagers dans un contexte incertain

En 2020, les entreprises de transport ont dû faire face à de nombreux défis, notamment en raison de la mise en œuvre de la distanciation sociale. En conséquence, de nombreuses pertes de revenu ont été constatées. Pour compenser, ces entreprises comptent très fortement sur la période du Nouvel An lunaire.

C’est pourquoi, les entreprises de transport offrent de fortes réductions de prix, afin d’inciter la population à voyager. Selon Nguyên Van Muoi, représentant de l’entreprise de transport Duc Muoi, son entreprise offre une promotion de 30% sur les contrats de réservation pour le Nouvel An lunaire.

Malgré l’incertitude, certaines entreprises ont pris les devants en cas de forte augmentation de la demande. Ainsi, la filiale à Thanh Hoa de la société Mai Linh Willer, a investi près de 10 milliards de dôngs pour augmenter le nombre de véhicules desservant l'itinéraire Thanh Hoa - Hanoï et vice versa. Parallèlement, la société a également augmenté le nombre de destinations desservies pendant les jours de pointe du Nouvel An et du Têt.

À Hanoï, plus de 2.000 bus supplémentaires seront mis à disposition pendant toute la période des fêtes, dont 905 à la gare routière de Giap Bat, 290 à celle de Gia Lâm et 835 à celle de My Dinh.

Bien qu’une baisse du nombre de voyageurs soit à prévoir par rapport à l’année dernière, le strict respect des nouvelles règles sanitaires sera toujours de mise, pour que tous les passagers puissent voyager confortablement et sans risque.-CVN/VNA/VI