17/07/2020 10:09 GMT+7 Email Print Like 0

Tous les pays ont une obligation commune pour le respect du droit international

 La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thi Thu Hang, a souligné le point de vue du Vietnam selon lequel tous les pays ont l'obligation et l'intérêt communs de respecter les principes fondamentaux du droit international lors de la conférence de presse du ministère, le 16 juillet.

En ce qui concerne plusieurs remarques récentes sur Twitter de son homologue chinoise Hua Chunying, Mme Hang a réitéré que le Vietnam dispose d'un fondement juridique suffisant et de preuves historiques attestant de sa souveraineté sur les archipels de Hoang Sa (Paracel) et Truong Sa (Spratly) conformément au droit international.

Répondant à une question concernant la récente déclaration du secrétaire d'État américain Mike Pompeo et la position des États-Unis sur les revendications maritimes en mer Orientale, la porte-parole a déclaré que la paix, la stabilité, la coopération et le développement en mer Orientale sont les aspirations et les objectifs communs des pays bordant la mer Orientale ainsi que ceux de la région et de la communauté internationale.

La défense du droit international, le respect de l'ordre juridique en mer et la mise en œuvre complète et responsable de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982 sont essentielles pour atteindre ces objectifs, a-t-elle poursuivi.

Mme Hang a noté que le Vietnam se félicite des positions des pays sur la question de la mer Orientale qui sont conformes au droit international et partage le point de vue selon lequel l'UNCLOS de 1982 est le cadre juridique régissant toutes les activités dans les mers et les océans.

«Nous espérons également que les pays se joindront à nous pour déployer tous leurs efforts afin de contribuer au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération en mer Orientale et au règlement des différends par le dialogue et d'autres mesures pacifiques conformément au droit international dans l'intérêt commun et en conformément aux aspirations des pays de la région et de la communauté internationale », a-t-elle déclaré, ajoutant que le Vietnam apporte toujours des contributions actives et responsables aux efforts communs et tout au long de ce processus.

La porte-parole a également réaffirmé que le maintien d'une région de stabilité, de paix, de coopération et de développement en mer Orientale est non seulement l'aspiration commune mais aussi la responsabilité commune des pays bordant la mer Orientale, des pays régionaux et de la communauté internationale.

Pour ce faire, il est nécessaire que les pays de la région et la communauté internationale déploient des efforts conjoints sur la base du droit international et mettent pleinement et de manière responsable en œuvre les principes fondamentaux du droit international, notamment l’UNCLOS de 1982. Et le Vietnam a contribué activement et de manière responsable aux efforts communs vers cet objectif, a déclaré Mme Hang. -VNA/VI