25/09/2017 09:53 GMT+7 Email Print Like 0

«Toi thay hoa vang tren co xanh » à la Semaine de films de l’ASEAN à Ottawa

Le film du Vietnam "Toi thay hoa vang tren co xanh" (Je vois les fleurs jaunes sur l'herbe verte) du réalisateur Victor Vu est présenté à la Semaine de films de l’ASEAN à Ottawa.

Le film évoque l’enfance de certains d’entre nous et raconte l'histoire nostalgique de deux jeunes frères d'un village de campagne pauvre du Centre Vietnam, dans les années 1980, qui partagent tout, mais qui sont aussi en concurrence pour l'affection d'une jeune fille qui vit à proximité.

Ce film a été produit par Galaxy Media & Entertainment, Saigon Concert et Phuong Nam Film. Il est adapté de l’œuvre littéraire éponyme la plus vendue de l’écrivain Nguyên Nhât Anh. Cette œuvre sortie en salle depuis le mois d’octobre 2015, a fait salle comble au Vietnam lors de sa première publication.

Ce film a été présenté au 68e Festival de Cannes, qui a eu lieu du 13 au 24 mai en 2015 en France. En particulier, cette œuvre a obtenu un prix littéraire de l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), gagné le prix  Lotus d’or au 19e festival de film vietnamien en 2015, le meilleur film de fiction  au Festival international de film pour enfance 2017 à Toronto (au Canada)…

Il s’agit d’un des sept films aséaniens choisis pour cette semaine qui est organisé du 12 au 26 septembre dans la capitale du Canada par la Comité de l’ASEAN à Ottawa,  dans le but de célébrer les 50 ans de la fondation de l’ASEAN et les 150 ans de la Fête nationale du Canada.

Les six autres sont les films de Brunei, d’Indonésie, du Myanmar, de Malaisie, des Philippines et de Thaïlande. Ces films abordent la société, les relations entre l’homme dans la société, leur aspiration pour chercher la valeur réelle de la vie et de l’amour. -VNA/VI