Nouvelles

Un demi-siècle d'amitié franco-vietnamienne vu d’un colloque à Montpellier

Un colloque intitulé "France-Vietnam 1973-2023 : Des héritages historiques aux défis du XXIe siècle", a été organisé par l'Université Paul Valéry Montpellier 3 en collaboration avec l'Ambassade du Vietnam.
  Une séance du colloque intitulé "France-Vietnam 1973-2023 : Des héritages historiques aux défis du XXIe siècle", tenu les 31 mars et 1er avril à Montpellier. Photo : VNA  

Un colloque intitulé "France-Vietnam 1973-2023 : Des héritages historiques aux défis du XXIe siècle", a été organisé les 31 mars et 1er avril par l'Université Paul Valéry Montpellier 3 en collaboration avec l'Ambassade du Vietnam en France. Une manifestation pour célébrer le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et de 10 ans de partenariat stratégique.

La poignée de main entre Mandès-France et Pham Van Dong lors de la signature des accords de Genève, le 20 juillet 1954, sur l'armistice au Vietnam est un signe qui démontre que les relations entre les deux pays ne sont jamais relâchées. Depuis, au fil du temps, la France a toujours été un des premiers partenaires du Vietnam en Europe comme dans le monde. La France a été aussi parmi des pays actifs qui ont joué un rôle important dans l’intégration internationale du Vietnam. Avec l’appui de la France, le 7e Sommet de la Francophonie de Hanoi en 1997 est le premier événement multilatéral que le Vietnam a tenu, avec la participation très attendue de nombreux chefs d’état et de gouvernements. Dans le même élan, ce pays s’est peu à peu intégré dans les années suivantes à d’autres mécanismes internationaux, à savoir l’ASEM, l’OMC. Le partenariat stratégique Vietnam-France, conclu en 2013, à l’occasion du 40e anniversaire des relations diplomatiques, témoigne d'un nouvel essor dans l'amitié entre les deux pays, contribuant à promouvoir davantage les relations bilatérales et leurs efforts pour la paix et le développement durable. C'est le propos tenu lors du colloque "France-Vietnam 1973-2023 : Des héritages historiques aux défis du XXIe siècle", qui s'est tenu les 31 mars et 1er avril à Montpellier. Et maintenant, à l'occasion du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et du 10e anniversaire du partenariat stratégique, ce remarquable parcours d'un demi-siècle a été revu et évalué sous l'angle de vue académique, avec la participation des dizaines d'universitaires, de diplomates, d’acteurs et d’experts français et vietnamiens.

Des souvenirs de la guerre à la conciliation franco-vietnamienne ; de l'influence religieuse, des arts martiaux, aux échanges culturels et économiques ; des rencontres politique à la coopération militaire ; de l'enseignement du français à la formation universitaire sur la base de la francophonie... plus de 30 interventions présentées lors des séminaires et tables rondes ont dressé un panorama riche et diversifié de la relation France - Vietnam au cours du demi-siècle écoulé. Les intervenants ont croisé leurs synthèses et analyses pour tenter évaluer cette relation sous tous les aspects, aider à mieux appréhender ses forces et faiblesses et encourager son épanouissement, dans un contexte régional et international marqué par de profondes mutations.

Dépassant les limites des salles de réunion, les séminaires se sont tenus à la fois sous forme de visioconférence, permettant aux intervenants et aux participants au Vietnam et dans d’autres endroits d'assister et de partager leurs points de vue.

Selon le Professeur Pierre Journoud, représentant de l'Université Paul Valéry Montpellier 3, ce colloque organisé par ladite université en collaboration avec l'Ambassade du Vietnam en France et de nombreux autres partenaires constitue une occasion pour faire un bilan d’une étape importante dans la relation diplomatique entre les deux pays dans tous les domaines. "On essaie d’aborder, lors des séminaires et tables rondes, des aspects politique et stratégique, économique et culturel, des différences aspects de la coopération entre la France et le Vietnam. On est, lors d’une table ronde, remonté jusqu’à la guerre pour voir comment nos deux pays ont pu surmonter cette épreuve et se rapprocher pour une conciliation réussie, jusqu’à la relation désormais intense, forte et solide stable, approfondie et très diversifiée", a déclaré le professeur Pierre Journoud, ajoutant que cette manifestation était aussi une occasion d’identifier des points faibles et des obstacles dans la relation bilatérale, proposant aux gouvernements des solutions pour mieux se comprendre et mieux équilibrer ces relations dans les temps à venir.

 

Appréciant l'efficacité de l'événement, l'ambassadeur du Vietnam en France Dinh Toàn Thang est convaincu que les sujets couvraient de nombreux domaines allant de l'économie, la politique, la culture, à la santé, l'enseignement supérieur, l'environnement, la francophonie, etc., avaient montré la diversité de la coopération vietnamo-française aujourd'hui. "Les interventions et les idées apportées à ce colloque ont apprécié le potentiel et les forces de la relation entre les deux pays, et ont également évoqué les défis que les deux parties doivent surmonter. C’est aussi une bonne occasion d'explorer et proposer de nouvelles orientations dans les relations Vietnam - France dans les temps à venir", a souligné l'ambassadeur vietnamien qui n’a pas oublié d’exprimer son souhait de voir les chercheurs, acteurs et autorités locales, notamment à Montpellier, où la communauté vietnamienne toujours tournée vers le pays, apporter de nouvelles contributions aux relations Vietnam-France.

Profitant des deux jours du colloque, le Centre culturel du Vietnam en France a présenté des photos sur les potentiels économiques et touristiques insulaires, ainsi que la beauté de la mer et des îles du Vietnam. 

VNA/VI

Le revenu moyen des travailleurs en augmentation notable

Le revenu moyen des travailleurs en augmentation notable

Le revenu mensuel moyen des travailleurs au 2e trimestre de 2024 était de 7,5 millions de dongs, soit une augmentation d'environ 500 000 dongs en glissement annuel. Le taux de croissance du revenu mensuel moyen des travailleurs du 2e trimestre de 2024 a atteint 7%, soit 1,3 fois plus élevé que celui au 2e trimestre 2023 (5,4%).

Top