Nouvelles

Le Premier ministre Pham Minh Chinh rencontres les dirigeants de l’ONU

Le PM Pham Minh Chinh a rencontré la vice-secrétaire générale de l’ONU Amina Mohammed, la directrice générale de l’UNICEF Catherine Russell, le président de l’Assemblée générale de l’ONU Abdulla Shahid

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a rencontré lundi 16 mai au siège de l’ONU à New York la vice-secrétaire générale de l’ONU Amina Mohammed, la directrice générale de l’UNICEF Catherine Russell, le président de l’Assemblée générale de l’ONU Abdulla Shahid et le directeur général du PNUD Achim Steiner.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh rencontres les dirigeants de l’ONU hinh anh 1

Le Premier ministre Pham Minh Chinh serre la main de la vice-secrétaire générale de l’ONU Amina Mohammed. Photo : VNA

L’année 2022 revêt une signification particulière, marquant les 45 ans d’adhésion du Vietnam à l’ONU, a-t-il déclaré à la vice-secrétaire générale de l’ONU Amina Mohammed, et a transmis au secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres et aux dirigeants de l’ONU l’invitation de visite au Vietnam en cette année.

Le chef du gouvernement vietnamien a salué l’ONU comme un partenaire de confiance de premier plan pour la paix et la coopération au développement dans le monde et un ami de confiance et de longue date du Vietnam dans tous les domaines du développement du pays.

Il a indiqué que le Vietnam s’engage à continuer de promouvoir son rôle, de contribuer de manière plus active et constructive au travail commun de l’ONU dans les trois piliers : sécurité - politique, développement et droits de l’homme.

Le Vietnam s’engage fermement en faveur du multilatéralisme et d’un ordre mondial fondé sur le droit international et la Charte de l’ONU, soutient le rôle central de l’ONU dans le système de gouvernance mondiale, a-t-il affirmé, soulignant la nécessité d’avoir une approche populaire, globale et intégrale pour s’attaquer aux défis communs tels que les épidémies et le changement climatique.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam est déterminé à mettre en œuvre ses engagements lors de la COP26, et a demandé à l’ONU d’accompagner le Vietnam dans l’établissement d’un partenariat sur la transition énergétique avec les pays du G7 et la construction d’une stratégie financière pour le climat afin de mobiliser efficacement les ressources d’aide des partenaires internationaux au développement.

Il a exhorté l’ONU à continuer de soutenir le Vietnam pour réaliser les Objectifs de développement durable (ODD), à renforcer son aide au Vietnam dans la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU et le règlement des conséquences laissées par la guerre au Vietnam.

Le dirigeant vietnamien a demandé à l’ONU de soutenir le rôle central de l’ASEAN dans la résolution des problèmes régionaux, notamment le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, le règlement pacifique des différends sur la base du droit international, en particulier la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, ainsi que l’assistance au Myanmar pour stabiliser la situation par le dialogue et la réconciliation, la ganrantie de la sécurité des personnes et l’accès humanitaire.

Concernant la situation en Ukraine, le Premier ministre a affirmé la nécessité de promouvoir le dialogue et la négociation pour trouver une solution pacifique durable sur la base du respect des principes fondamentaux du droit international et de la Charte des Nations unies, du respect des intérêts légitimes des parties prenantes.

Le Vietnam a décidé de faire un don de 500.000 dollars pour des activités de secours humanitaire afin de soutenir les personnes touchées par le conflit en Ukraine et est prêt à contribuer activement au processus de diplomatie, de dialogue et de négociation, ainsi que de reconstruction et de redressement en Ukraine.

Pour sa part, la vice-secrétaire générale de l’ONU, Amina Mohammed, a hautement apprécié les contributions actives et responsables du Vietnam au travail commun de l’ONU, notamment en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.

Elle a indiqué que la voix du Vietnam est très importante pour la solidarité internationale dans le contexte où le monde traverse de nombreuses crises et différences, est toujours forte en faveur du multilatéralisme, de la paix et de la réforme de l’ONU, en participant de manière responsable au maintien de la paix de l’ONU, en mettant en œuvre efficacement les ODD et en oeuvrant pour honorer ses engagements notamment lors de la COP26.

Elle a affirmé que l’ONU continuera à soutenir les priorités de développement du Vietnam dans une direction verte, durable et plus résiliente ; exprimé le partage des vues du Vietnam sur de nombreuses questions internationales et régionales, y compris la question de la Mer Orientale.

La vice-secrétaire générale de l’ONU a a souhaité que le partenariat ASEAN-ONU continue à se consolider dans l’intérêt de la paix, de la sécurité et de la prospérité dans la région et le monde, exprimant l’espoir que le Vietnam mettra fortement en avant son rôle de contribution au règlement des problèmes mondiaux à la mesure de sa capacité et de sa position.

Recevant la directrice générale de l’UNICEF Catherine Russell, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam attache une grande importance à la relation de coopération avec l’UNICEF, et apprécie ses contributions importantes à la protection et aux soins des enfants du monde.

Le gouvernement vietnamien est très reconnaissant du soutien pratique de l’UNICEF au Vietnam au cours des 40 dernières années, a-t-il indiqué, remerciant l’UNICEF pour son soutien actif au Vietnam dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Il a ajouté que le Vietnam soutient les cinq objectifs de protection et de promotion des droits de l’enfant définis par l’UNICEF dans son Plan stratégique à l’horizon 2030.

Le dirigeant vietnamien a hautement apprécié les contenus de la coopération dans le programme national Vietnam-UNICEF pour la période 2022-2026, et a demandé à l’UNICEF de continuer à fournir un soutien technique et professionnel au Vietnam pour mettre en ouvre les Objectifs de développement durable liés aux enfants d’ici 2030.

Lors de la rencontre, le Premier ministre Pham Minh Chinh a également annoncé que le Vietnam contribuerait à hauteur de 100.000 dollars aux efforts de secours humanitaire de l’UNICEF en Ukraine. Ce montant fait partie du montant total de 500.000 dollars que le Vietnam contribuera aux activités de secours humanitaire en Ukraine.

Saluant la coopération efficace et étroite entre l’UNICEF et le Vietnam au cours des quatre dernières décennies, Catherine Russell a hautement apprécié les politiques du Vietnam sur les soins et la protection des droits de l’enfant et a affirmé continuer à mettre en œuvre activement le programme national Vietnam-UNICEF pour la période 2022-2026.

Lors d’une rencontre avec le président de l’Assemblée générale de l’ONU Abdulla Shahid, le Premier ministre Pham Minh Chinh a hautement apprécié les priorités de la 76e Assemblée générale de l’ONU dans les domaines du développement durable, de la relance post-pandémie et de la réponse au changement climatique, de la réforme de l’ONU.

Le Premier ministre a affirmé que le Vietnam attache une grande importance et soutient le rôle central de l’ONU dans la gouvernance mondiale, en coordonnant et en dirigeant les efforts multilatéraux, et en initiant et proposant des solutions globales pour faire face aux défis communs de la communauté internationale tels que les épidémies et le changement climatique.

En mettant en œuvre la politique étrangère de multilatéralisation, de diversification, d’intégration internationale active et proactive, le Vietnam a contribué activement au travail commun de l’ONU, y compris l’accomplissement de sa mandature de membre non permanent du Conseil de sécurité et sa candidature au Conseil des droits de l’homme pour le mandat 2023-2025 ainsi qu’à certains autres agences importantes de l’ONU dans les temps à venir.

Le Vietnam soutient le processus de réforme de l’ONU afin qu’elle puisse fonctionner de manière plus démocratique, transparente et mieux répondre aux défis mondiaux, et aux exigences de la majorité de ses membres qui sont des pays en développement, a affirmé le chef du gouvernement vietnamien.

Il a affirmé que le Vietnam s’est engagé à mettre en œuvre les engagements lors de la COP26, considérant qu’il s’agit d’une tâche essentielle et urgente ; et a espéré que l’ONU poussera les pays développés à réaliser pleinement leurs engagements à soutenir les pays en développement, notamment en matière de financement climatique et de transfert de technologie.

Lors d’une recontre avec le directeur général du PNUD Achim Steiner, le Premier ministre Pham Minh Chinh a hautement apprécié le rôle important, l’orientation stratégique et le leadership actuel du PNUD dans le système de développement de l’ONU dans la promotion de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable et des Objectifs de développement durable (ODD).

Afin de concrétiser les récents engagements du Vietnam lors de la COP26, le Vietnam continuera à développer et à mettre en œuvre des mesures fortes, globales et inclusives pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, a-t-il déclaré, demandant au PNUD de continuer à fournir des conseils techniques et professionnels au Vietnam pour parvenir à un accord visant à établir un partenariat de transition énergétique avec les pays du G7, de soutenir le Vietnam pour développer une stratégie de mobilisation des financements climat auprès des partenaires au développement.

Disant sa fierté de coopérer avec le Vietnam dans la croissance verte, la transition énergétique et l’innovation, le directeur général du PNUD a affirmé que le PNUD est toujours prêt à soutenir le Vietnam pour mobiliser des ressources pour sa nouvelle phase de développement, élaborer des politiques et stratégies de développement socio-économique vers une direction verte et durable, améliorer la capacité de réponse au changement climatique et promouvoir une transition énergétique équitable, et surmonter les conséquences des bombes et des mines datant de la guerre. – VNA/VI

Le Vietnam et la Russie parviennent à un consensus sur les orientations futures des relations bilatérales

Le Vietnam et la Russie parviennent à un consensus sur les orientations futures des relations bilatérales

Grâce à une Déclaration commune publiée, 11 accords de coopération signés ainsi que des réunions de haut niveau tenues lors de la visite d'État du président russe Vladimir Poutine au Vietnam les 19 et 20 juin, les deux pays ont convenu d'orientations majeures pour approfondir davantage le partenariat stratégique intégral global bilatéral dans cinq aspects clés, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Bui Thanh Son.

Top