Nouvelles

La transition énergétique et la transformation numérique au Vietnam attire les investisseurs français

"Saisir les opportunités d'affaires au Vietnam dans la transition énergétique et transformation digitale" est le thème d’un séminaire tenu le 7 octobre au siège du groupe Schneider Electric à Paris.

"Saisir les opportunités d'affaires au Vietnam dans la transition énergétique et transformation digitale" est le thème d’un séminaire tenu le 7 octobre au siège du groupe Schneider Electric à Paris en présence d’un soixantaine de participants. Organisée par ledit groupe en coordination avec l’Ambassade du Vietnam en France, la Chambre de Commerce et d'Industrie France-Vietnam (CCIFV) et le groupe de télécommunication vietnamienne FPT, cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la visite de travail de l’Ambassadeur Dinh Toàn Thang à Schneider Electrique afin de promouvoir davantage l'investissement dudit groupe au Vietnam.

  L'ambassadeur Dinh Toàn Thang prend la parole au séminaire. Photo : VNA  

Prenant la parole au séminaire, l'ambassadeur Dinh Toàn Thang a hautement apprécié le thème du débat sur la transformation numérique et l'énergie, qui est actuellement un sujet qui intéresse à la fois le Vietnam, la France et le monde, en particulier dans le contexte actuel de la révolution industrielle 4.0 et la crise énergétique.

"Le gouvernement vietnamien est déterminant et affirme son point de vue selon lequel le secteur économique à capitaux étrangers au Vietnam est une composante importante de l'économie vietnamienne, une coopération à long terme et une concurrence égale avec d'autres secteurs économiques", a -t-il affirmé. Selon le chef du corps diplomatique vietnamien en France, les investissements directs étrangers (IDE) sont un élément moteur pour l’économie vietnamienne, ses activités sont de plus en plus actives et de nombreuses sociétés multinationales, de grandes entreprises dotées de technologies modernes sont présentes au Vietnam. Leur échelle du capital et la qualité des projets augmentent de jour en jour. Le Vietnam prône l'attraction sélective des investissements en prenant la qualité, l'efficacité, la technologie et la protection de l'environnement comme principaux critères d'évaluation. Parallèlement, la priorité doit être donnée à l'attraction de projets dans les domaines de la haute technologie, de l'innovation, de la recherche et du développement avec un engagement à coopérer et favoriser que les entreprises vietnamiennes dans la participation à la chaîne de valeur, tout en promouvant l'économie numérique, verte, ou circulaire et contribuant activement au développement durable. "Nous attendons des entreprises étrangères et des investisseurs français qu'ils continuent à renforcer leurs liens et à créer des conditions favorables pour que les entreprises vietnamiennes participent à la chaîne d'approvisionnement de la production, contribuant à faire du Vietnam un pays qui deviendra bientôt une plaque tournante des chaînes de valeur régionales et mondiales", a insisté Dinh Toàn Thang sans oublier de répéter son engagement à "promouvoir le rôle de pont entre les deux pays et à accompagner les entreprises françaises pour la coopération au développement durable, vers la réussite et l'efficacité des deux pays."

Les interventions des représentants de Schneider Electric, du CCIFV, du service d’Investissements au sein de l’ambassade du Vietnam, et de FPT Software Europe ont aidé les participants venant des entreprises françaises à mieux comprendre le succès exemplaire de Schneider Electric au Vietnam, la situation socio-économique de ce pays, ainsi que les efforts du gouvernement dans l'ouverture institutionnelle, la création des percées et des politiques favorables pour attirer les investisseurs étrangers. Les entreprises françaises ont exprimé leur ferme soutien et leur confiance dans les opportunités de coopération entre les deux pays. Ils ont souhaité que le gouvernement vietnamien soutienne et crée davantage des conditions pour une coopération et d'affaires fructueuses au Vietnam.

Un flux d’investissement européen prévu au Vietnam

  Le séminaire a attiré près de 60 participants. Photo : VNA  

Selon Jacques Perrochat, directeur chargé des Relations industrielles et Territoire chez Schneider Electric, cet évènement est "important" et les interventions "intéressantes" qui permettent aux participants d’avoir une vue générale sur un Vietnam "extrêmement attractif". "Schneider Electric est au Vietnam depuis plus de 25 ans et nous continuons à investir au Vietnam", a confirmé Jacques Perrochat.

Pour Adam Koulaksezian, Directeur de la CCIFV, la réunion s’inscrit dans un programme de différents évènements que la CCIFV organise en France pour "mettre la lumière et un focus sur le Vietnam et les opportunités d’affaires que représente le Vietnam pour les entreprises française". Représentant des PME et des grandes entreprises françaises au Vietnam, il a partagé l’information et répondu des questions posées par les entrepreneurs. "Nos équipes qui sont basées à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, sont capables de répondre à toutes ces questions parce que nous travaillons d’une manière très proche avec les autorités locales au Vietnam et tous nos partenaires qui sont aussi les associations professionnelles. En donc nous sommes ici en France pour en joindre et encourager les entreprises françaises à investir au Vietnam", a-t-il insisté.

Co-organisateur du séminaire, M. Jérôme Modolo - CEO de FPT Software Europe a fait savoir que créée en 2008, FPT Software Europe travaille avec de nombreux grands groupes industriels en France pour les aider à "se développer et à s'intégrer pour pouvoir répondre aux besoins économiques de réduction d'énergie, d'augmentation de la productivité et de réduction du coût". C'est aussi la raison pour laquelle FPT Software Europe coopère avec un partenaire comme Schneider Electric, un acteur important mondial, en France, dans l'ASEAN et surtout au Vietnam.

Quant à Dao Quoc Cuong, chargé du service de promotion d’investissement au sein de l'Ambassade du Vietnam en France, il reconnait qu’ "il y a actuellement une vague d'entreprises européennes qui affluent au Vietnam, dont un certain nombre de sociétés françaises. Et le contenu de l'atelier contribuera à attirer le flux de capitaux des investisseurs français vers le Vietnam".

Le séminaire s'est déroulé dans une ambiance ouverte et proactive. La communauté d'affaires française se pose beaucoup de questions sur les zones d'investissement prioritaires du Vietnam dans les temps à venir, les taux d'imposition préférentiels dans les parcs industriels, la politique d'incitation à l'investissement étranger du gouvernement vietnamien, la stratégie de  développement des énergies renouvelables au Vietnam, etc. Les participants ont exprimé son souhait de voir le Vietnam s'ouvrir davantage en créant des infrastructures vertes pour impressionner les investisseurs de qualité.

Après le séminaire, M. Luc Rémont, Vice-Président de Schneider Electric a eu une séance de travail avec l'ambassadeur Dinh Toàn Thang. Il a affirmé l'engagement du groupe à développer les activités commerciales et d'investissement au Vietnam. Introduit au marché vietnamien depuis 25 ans, Schneider Electric est présent dans la plupart des provinces et des villes et de nombreuses zones urbaines complexes, de grands immeubles au Vietnam tels que Landmark81, Bitexco, Parkhill Timescity,… Le hôte diplomate vietnamien a affirmé que l'Ambassade du Vietnam en France soutiendra et accompagnera toujours, agissant ainsi comme un pont pour promouvoir la coopération d’investissement et commerciale entre les communautés d'affaires des deux pays en général et de Schneider Electric en particulier.

En marge de la rencontre, l'Ambassadeur Dinh Toàn Thang et des participants du séminaire ont également visité siège du groupe Schneider Electric, et notamment son centre 'l'Innovation Hub'.

Schneider Electric est une multinationale française avec plus de 180 ans d'établissement et de développement, l'un des leaders mondiaux dans le domaine de la technologie électronique, de la numérisation de la gestion de l'énergie et des programmes d'automatisation. À ce jour, ce groupe est présent dans plus de 100 pays à travers le monde, les produits de Schneider Electric servent un large éventail de segments de marché : habitation, immeubles de grande hauteur, centres de données, infrastructures d'installations et industrie… avec une qualité sûre, efficace et fiable.

VNA/VI

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements denseignement suisses

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements d’enseignement suisses

L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh (HCMA) cherche à étendre sa collaboration avec les établissements d’enseignement et les groupes de réflexion politiques suisses pour des cours de formation en leadership et en gestion, a déclaré mardi 28 mai à Hanoi son directeur Nguyên Xuaân Thang à l’ambassadeur de Suisse au Vietnam Thomas Gass.

Top