Nouvelles

La pagode des Parfums accueille à nouveau du public

La pagode des Parfums, un vaste complexe de temples et sanctuaires bouddhistes construits dans les montagnes calcaires de Huong Tich, au sud-ouest de Hanoi, s’ouvrira aux visiteurs à partir du 16 février.

La pagode des Parfums, un vaste complexe de temples et sanctuaires bouddhistes construits dans les montagnes calcaires de Huong Tich, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Hanoi, s’ouvrira aux visiteurs à partir du 16 février, soit le 16e jour du premier mois lunaire.

La pagode des Parfums accueillira à nouveau des visiteurs à partir du 16 février. Photo: VNA


Le Comité populaire de la ville de Hanoi a approuvé le 8 février une proposition du district de My Duc sur l’ouverture de la pagode des Parfums après un long hiatus en raison du coronavirus.
Il a également chargé le Département municipal de la culture et des sports de se coordonner avec le Département municipal de la santé pour guider le district de My Duc dans sa mise en œuvre des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie conformément aux règles en vigueur.
La pagode des Parfums est un lieu de pèlerinage par excellence où affluent des gens de tous les coins du pays. Ce site est l’un des plus grands centres bouddhistes du pays, visités par des milliers de pèlerins chaque année durant les trois mois de la saison de sa fête.
Ce pèlerinage printanier se fait au milieu de paysages magnifiques au cours duquel les visiteurs se plaisent à emprunter une barque afin d’accéder à ces lieux pour monter à pied ou en téléphérique jusqu’aux pagodes accrochées au flanc même des montagnes.  

Le Comité populaire de la ville de Hanoi a également autorisé le 8 février les cinémas, les théâtres et les salles de spectacle à accueillir à nouveau du public à partir du 10 février dans le strict respect des consignes sanitaires. –VNA/VI

 

 

 

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements denseignement suisses

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements d’enseignement suisses

L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh (HCMA) cherche à étendre sa collaboration avec les établissements d’enseignement et les groupes de réflexion politiques suisses pour des cours de formation en leadership et en gestion, a déclaré mardi 28 mai à Hanoi son directeur Nguyên Xuaân Thang à l’ambassadeur de Suisse au Vietnam Thomas Gass.

Top