Nouvelles

En 2036, le Vietnam deviendra la deuxième économie d'Asie du Sud-Est

Selon les experts, d'ici 2036, le Vietnam deviendra la deuxième plus grande économie d'Asie du Sud-Est et se classera au 20e rang mondial.

Selon les experts, d'ici 2036, le Vietnam deviendra la deuxième plus grande économie d'Asie du Sud-Est et se classera au 20e rang mondial. 

En 2036, le Vietnam deviendra la deuxieme economie d'Asie du Sud-Est hinh anh 1 Photo: vietnaminsider 

L'année 2023 devrait être une année de nombreux défis pour l'économie vietnamienne en raison des sombres perspectives de l'économie mondiale et des crises multiples. Cependant, il y a encore de nombreux signes positifs et avec des efforts de préparation à l'avance, l'économie vietnamienne devrait toujours maintenir une bonne dynamique de croissance par rapport aux économies régionales et mondiales.

La presse internationale a publié de nombreux articles remarquables sur ce sujet.
 
Le Vietnam peut être considéré comme ayant les perspectives macroéconomiques et d'investissement les plus intéressantes en 2023, selon Forbes. Selon les experts, d'ici 2036, le Vietnam deviendra la deuxième plus grande économie d'Asie du Sud-Est et se classera au 20e rang mondial.
 
Un récent rapport sur les perspectives économiques mondiales de la Banque mondiale (BM) indique que 2023 est la deuxième année où l'économie mondiale subit une forte contraction, avec une croissance prévue de seulement 1,7 %. Dans ce contexte, le Vietnam devrait enregistrer une croissance de 6,3 %, la deuxième plus élevée de la région. Dans le même temps, la BM recommande que le Vietnam réponde de manière proactive aux défis immédiats.
 
Andrea Coppola, économiste en chef de la BM, a recommandé: "Pour faire face à la pression sur les taux de change, la Banque d'État peut envisager d'opérer de manière plus flexible".
 
Selon The Star, bien que l'économie vietnamienne doive continuer à faire face à des défis en 2023, il y a encore des points lumineux.
 
Certains facteurs favoriseront la croissance économique, comme la réouverture de la Chine, aidant le Vietnam à promouvoir ses exportations et à développer le tourisme. En outre, ses efforts   pour stimuler l'investissement public et la consommation intérieure pourraient compenser la baisse des exportations.
 
"Nous pensons qu'en 2023, le Vietnam sera confronté à des vents contraires tant internes que venant  de l'étranger. Le premier est le ralentissement de la croissance de ses principaux partenaires. Sur le plan intérieur, la consommation et l'investissement ne devraient pas compenser la baisse de la demande. Avec de tels impacts, le Vietnam devrait connaître une croissance d'environ 5,8 % cette année, ce qui reste remarquable par rapport aux autres pays du monde", a déclaré Antoinette Sayeh, directrice générale adjointe du Fonds monétaire international (FMI).
 
Dans ce contexte de nombreux défis, le Vietnam rester une destination attractive pour les investissements étrangers. Les pages vietnam-briefing et the stat trade times ont donné les raisons pour lesquelles le Vietnam pourrait devenir le prochain "point chaud industriel" d'Asie, comme ses avantages concurrentiels en termes de travailleurs jeunes et qualifiés, son environnement d'investissement ouvert, le développement de ses échanges avec de nombreux pays. -CPV/VNA/VI 

Célébration du 134e anniversaire du Président Hô Chi Minh à Cuba

Célébration du 134e anniversaire du Président Hô Chi Minh à Cuba

À l'occasion du 134e anniversaire du Président Hô Chi Minh (19 mai 1890 - 19 mai 2024), l'Institut cubain pour l'amitié avec les peuples (ICAP) et l'ambassade du Vietnam à Cuba ont organisé une cérémonie de dépôt de fleurs dans le parc Hô Chi Minh, implanté dans l'arrondissement de Plaza, à La Havane.

Top