Nouvelles

Bac Giang gagne plus de 295 millions d'USD grâce au litchi et aux services auxiliaires

En 2022, la province de Bac Giang (Nord) a écoulé plus de 199.500 tonnes de litchi avec le prix de vente moyen estimé à 22.100 dongs un kilo, selon le Comité populaire provincial.

En 2022, toute la province de Bac Giang (Nord) a écoulé plus de 199.500 tonnes de litchi avec le prix de vente moyen estimé à 22.100 dongs un kilo, selon le Comité populaire provincial.

  Photo : VNA  

Le revenu total depuis la vente du litchi et des services auxiliaires pour la saison 2022 de Bac Giang est estimé à 6.785 milliards de dongs (295 millions de dollars), dont la vente de ce fruit était de 192 millions de dollars.

Lors de la récolte du litchi en 2022, cette localité a diversifié avec souplesse le marché de la consommation du litchi, ainsi que les canaux de distribution, les formes d'échange et le commerce du litchi.

Le litchi de Bac Giang est bien consommé à la fois au marché domestique et à l’exportation. Concrètement, plus de 123.500 tonnes sont consommées dans le pays (environ 61,9% de la production totale) et 75.900 tonnes pour l’exportation (38,1 % de la production totale).

En ce qui concerne le marché domestique, ce fruit délicieux de Bac Giang est présent dans la plupart des supermarchés du pays comme GO, Mega Market, Saigon Co.op, Hapro, Aeon, Lotte, Vinmart, centre commerciaux, marchés traditionnels et sur les principaux plateformes de commerce électronique nationales et internationales telles que Voso, Sendo, Tiki, Shopee, Lazada, Postmart, Alibaba, Amazon...  sans compter la vente en ligne sur les réseaux sociaux Facebook, Zalo, Youtube...

Les localités qui consomment le plus du litchi de Bac Giang doivent citer Hanoï, Quang Ninh, Hai Phong et Ho Chi Minh-Ville, Binh Duong, Dong Nai, Da Nang, Hue...

S’agissant le marché étranger, ce fruit est principalement exporté vers la Chine, l'UE, les États-Unis, l'Australie, le Japon, la République de Corée, la Thaïlande, Singapour, le Laos, le Cambodge, certains pays de l'Asie du Sud-Est, les Émirats arabes unis et certains pays du Moyen-Orient…

Selon le Comité populaire provincial, pour la prochaine saison de 2023, Bac Giang continue de maintenir une zone de production de litchi stable, d'augmenter la superficie de la zone de culture respectant les normes VietGAP et GlobalGAP.

En plus, la province mènera des études pour évaluer et multiplier le modèle de culture du litchi sans pépin et celui de litchi biologique dans les régions qui ont obtenu des indicatifs régionaux, le considérant comme une orientation pour ce fruit pour les années à venir.

Bac Giang élargira activement les canaux de consommation nationaux et développera la consommation sur les plateformes de commerce électronique et dans l'environnement numérique.

Pour le marché étranger, Bac Giang organisera des programmes de promotion de la consommation, élargira des marchés de consommation traditionnels ; recherchera de nouveaux marchés potentiels ; donnera la priorité aux marchés où le litchi a été officiellement exporté et bénéficie d'une protection de marque.

Enfin, le Service provinciale de la culture, des sports et du tourisme coordonnera avec le Comité populaire du district de Luc Ngan et les districts des zones de culture du litchi précoce de la province de Bac Giang pour développer des produits touristiques adaptés associés à la promotion et à la consommation de ce fruit ; tirer pleinement parti des avantages potentiels des zones de culture du litchi et des sites pittoresques locaux ; développer des produits de circuits d'expérience, de tourisme auprès des vergers dans le colines, de tourisme de villégiature associé à un tourisme spirituel, culturel, interrégional...

VNA/VI

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements denseignement suisses

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements d’enseignement suisses

L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh (HCMA) cherche à étendre sa collaboration avec les établissements d’enseignement et les groupes de réflexion politiques suisses pour des cours de formation en leadership et en gestion, a déclaré mardi 28 mai à Hanoi son directeur Nguyên Xuaân Thang à l’ambassadeur de Suisse au Vietnam Thomas Gass.

Top