Nouvelles

Aide de l’UE pour améliorer le secteur de la santé au Vietnam

Un programme d’appui budgétaire au secteur de la santé vietnamien financé par l’Union européenne (UE) a été examiné lors d’une cérémonie organisée par le ministère de la Santé à Hanoï le 8 mai.

L’UE a travaillé en étroite collaboration et fourni une assistance importante au secteur de la santé vietnamien, y compris au programme mis en œuvre depuis 2011.

Avec un budget total pouvant atteindre 3.500 milliards de dongs (134 millions d’euros), le programme s'est concentré sur le soutien aux localités pauvres comptant un grand nombre d’habitants issus des ethnies minoritaires dans le but d'étendre la couverture des cartes d'assurance-santé, de former le personnel et moderniser les établissements médicaux, fournir des équipements de base pour la santé et d’améliorer la qualité et de la gestion des hôpitaux.

S'exprimant lors de l'événement, le vice-ministre de la Santé, Nguyen Viet Tien, a mis en exergue les résultats significatifs du programme, soulignant qu'il avait grandement contribué à la réalisation des objectifs de développement durable au Vietnam, à la promotion de la couverture des cartes d'assurance-santé et  à l'amélioration de la capacité à garantir la qualité des services de santé.

Ce programme aide également le Vietnam à élaborer des politiques d'action du secteur de la santé pour la période 2016-2020, a-t-il déclaré, souhaitant que l'UE continue à soutenir le secteur de la santé du Vietnam dans la troisième phase du projet, notamment les soins des femmes et des enfants et le transfert des technologies médicales.

Les localités bénéficiaires ont pris de nombreuses mesures pour augmenter le nombre de personnes achetant une assurance-santé. À ce jour, la plupart des personnes presque pauvres ont souscrit une assurance-santé à un taux croissant, atteignant 88,1%. – VNA/VI

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements denseignement suisses

La HCMA cherche à coopérer avec les établissements d’enseignement suisses

L’Académie nationale de politique Hô Chi Minh (HCMA) cherche à étendre sa collaboration avec les établissements d’enseignement et les groupes de réflexion politiques suisses pour des cours de formation en leadership et en gestion, a déclaré mardi 28 mai à Hanoi son directeur Nguyên Xuaân Thang à l’ambassadeur de Suisse au Vietnam Thomas Gass.

Top