Nouvelles

2023, "année charnière" dans la mise en œuvre des objectifs quinquennaux

2023 est une année charnière dans la mise en œuvre des objectifs du Plan 2021-2025. La situation internationale et mondiale continueraot à présenter des opportunités mais les défis seraient plus nombreux

2023 est une année charnière dans la mise en œuvre des objectifs du Plan quinquennal 2021-2025. La situation internationale et mondiale continueraot à présenter des avantages et opportunités mais les difficultés et défis seraient plus nombreux, a déclaré mardi 3 janvier à la presse le ministre et président de l’Office du gouvernement, citant le Premier ministre Pham Minh Chinh.

2023, Vue de la conférence de presse du gouvernement, à Hanoi, le 3 janvier. Photo: VNA

Mardi 3 janvier, lors de la visiconférence entre le gouvernement et les localités, le chef du gouvernement a demandé aux ministères, secteurs et à mettre en œuvre de manière synchronisée et efficace les solutions destinées à maintenir la stabilité macroéconomique, à promouvoir la croissance, à assurer les grands équilibres en 2023, a-t-il fait savoir.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné qu’une attention particulière doit être portée à la stabilisation du marché financière et monétaire; à l’assurance de la liquidité de l’économie, du système bancaire; à la stabilisation du marché des valeurs mobilières, des obligations d’entreprises, de l’immobilier.

Il a ordonné de continuer à mettre en œuvre la politique monétaire de manière ferme, proactive, flexible, efficace, harmonieuse, raisonnable et étroite avec la mise en œuvre de la politique budgétaire expansionniste ciblée; d’assurer un équilibre raisonnable entre taux de change et taux d’intérêt, entre maîtrise de l’inflation et croissance économique, en ligne avec la situation réelle.

En outre, il faut se donner la plus haute volonté de mettre en œuvre le programme de redressement et de développement socio-économique, trois programmes cibles nationaux, de décaisser les capitaux d’investissements publics; de gérer les lacunes et les faiblesses de l’économie, d’éliminer les goulots d’étranglement de la croissance et les obstacles dans les mécanismes et les politiques.

En outre, les ministères, secteurs et localités devront mener à bien le travail de construction et de perfectionnement des institutions; réviser et supprimer les obstacles en termes de mécanisme, de politique, de loi; accélérer la simplification des procédures administratives;  d’améliorer l’environnement des affaires.

Par ailleurs, il faut promouvoir la production et le commerce, soutenir les entreprises, de créer des emplois et de redresser le marché du travail; se concentrer sur la bonne exploitation du marché intérieur et en même temps intensifier la promotion et la diversification des marchés, des produits et des chaînes d’approvisionnement; intensifier la promotion commerciale et la connexion entre l’offre et la demande; élargir les marchés d’exportation; et attirer des investissements directs étrangers de qualité, a indiqué le chef du gouvernement.

2023, Un coin de Hanoi. Photo: VNA

Selon les chiffres communiqués lors la conférence entre le gouvernement et les localités, l’économie vietnamienne en 2022 a continué continuera à se redresser positivement et à croître, obtenant des résultats importants et assez complets.

La croissance du PIB a atteint 8,02%, dépassant de loin l’objectif fixé (6-6,5%), son meilleur niveau enregistré au cours des dix dernières années, portant la taille de l’économie à 409 milliards de dollars; 59 des 63 localités ont affiché une croissance de 6,5% ou plus.

La macro-économie était stable, l’inflation maîtrisée, les grands équilibres sont sécurisés. L’indice des prix à la consommation a augmenté de 3,15%, en deçà de l’objectif fixé par l’Assemblée nationale.

Les recettes budgétaires de l’État ont dépassé les prévisions de 27,8% (soit une augmentation de 392.000 milliards de dôngs) ; le chiffre d’affaires à l’export et à l’import a atteint 732,5 milliards de dollars, en hausse de 9,5%, pour un excédent commercial de 11,2 milliards de dollars.

La production industrielle a progressé de 7,7% et l’agriculture vietnamienne de 3,36% en 2022. Les ventes au détail de biens et services de consommation ont augmenté de 19,8 % par rapport à 2021.

L’environnement des affaires a continué à s’améliorer avec 208.300 entreprises joignant et réintégrant le marché, soit un bond de 30,3% par rapport à 2021. Les investissements sociaux étaient estimés à 3,22 millions de milliards de dôngs, en hausse de 11,2% par rapport à 2021, soit 33,8% du PIB. – VNA/VI


Top