Découverte

Gau Tao, un festival dans les nuages

Le Gau tao est un festival traditionnel du Nouvel An des Mong dans la commune de montagne ensoleillée de San Sa Ho, Sapa, dans la province de Lao Cai. Le festival, qui a lieu le premier mois lunaire, est une grande cérémonie dans la région montagneuse de Hoang Lien Son pour prier pour la paix et la prospérité.
Le festival tire son origine d'une ancienne coutume des H’ Mong à Sapa. Quand un couple ne pouvait pas avoir d’enfant après des années de mariage, son mari gravissait une colline, faisant des offrandes au dieu de la montagne et implorant son soutien pour avoir un enfant. Après que le couple ait donné naissance à un enfant, ils ont invité les parents et les villageois à une grande cérémonie pour remercier le dieu de son soutien.

La famille a tenu cette cérémonie tous les trois ou cinq ans. La cérémonie est progressivement devenue un festival communautaire organisé chaque année pour prier pour la paix, la prospérité et la bonne chance pour tout le village.

 

Les habitants de H’Mong de Hoang Lien Son au festival de Gâu Tao.  Photo: Trong Chinh 


Le Gau Tao se tient sur un champ en terrasse dans la commune de San Sa Hô. Photo: Trân Hiêu



Les offrandes rituelles comprennent une corne, qui sera soufflée pour inviter les dieux de la montagne et de la forêt au festival, et une grappe de riz, qui symbolise les espoirs d'une année de prospérité. Photo: Tat Son
 

Les enfants H’Mong  à la fête de Gâu Tao.  Photo: Viêt Cuong 


Une scène de danse  à la parapluie des enfants de l’ethnie H’Mong. Photo: Trong Chinh 


Des représentations artistiques traditionnelles au festival. Photo: Trang  Linh 
 

 
Des enfants H’Mong jouent à la marche sur une branche de bambou. Photo: Tran Hieu

Jeu pour enfants: grimper sur un mât en bambou. Photo: Thông Thiên

Le festival comprend de nombreuses activités en plein air, notamment le tir à l'arbalète, la danse au bâton, la lutte libre et l’interprétation de chants d'amour. La nuit, les jeunes hommes se joignent à un concours de chants  pour manifester leur amour à  leurs copines ou leurs petits amis./.
 
Réalisé par le club photographique “ Moments d’or”.

 

Banh dày, une spécialité du Têt traditionnel des Hmông verts

Banh dày, une spécialité du Têt traditionnel des H’mông verts

Les H’mông verts (clan de l’ethnie minoritaire H’mông) vivent éparpillés au Nord-ouest du Vietnam, dans les provinces de Son La, Diên Biên, Yên Bai. Ils fêtent le Nouvel an un mois avant le Têt traditionnel des Kinh, d'une durée de 15 jours (du 30 novembre au 15 décembre du calendrier lunaire). À cette occasion, chaque foyer prépare des « banh dày » (pain de riz gluant cylindre) comme offrandes aux ancêtres et cadeaux aux invités pendant les jours de Têt.

Top