14/04/2020 11:49 GMT+7 Email Print Like 0

Thanh Hoa échange des expériences sur la lutte contre l’épidémie de COVID-19 avec Houaphan (Laos)

La province de Thanh Hoa au Centre et la province de Houaphan (Laos) ont organisé lundi à la porte frontalière internationale de Na Meo (province de Thanh Hoa) un échange d'expérience en matière de prévention et de lutte contre le COVID-19 avec la participation de dirigeants des deux provinces. 

A cette occasion, la province de Thanh Hoa a offert à la province de Houaphan des équipements médicaux, dont ventilateur, masque facial, gel désinfectant pour les mains, liquide antiseptique ... d'une valeur totale d’un milliard de dôngs.

Pham Dang Quyen, vice-président du Comité populaire provincial de Thanh Hoa, a informé la délégation de la province de Houaphan de la prévention et de la lutte contre l’épidémie de sa localité. 

Le Comité populaire provincial a mis en place un comité de pilotage pour la prévention et la lutte contre le COVID-19. Il a élaboré des plans de réponse à différents niveaux, notamment la supervision de la mise en quarantaine, la sensibilisation au public sur les mesures de prévention de l’épidémie telles que le port du masque, le lavage des mains, la limitation des contacts étroits, le contrôle des infections dans les établissements de santé, la formation à l’intention du personnel de santé sur la prévention de l’épidémie...

En plus, la province de Thanh Hoa a mis en œuvre une campagne de prévention et de lutte contre l’épidémie synchrone et drastique avec la participation de tout le système politique et de la population. 

Après près de 3 mois de mise en oeuvre de la campagne, l'épidémie de COVID -19 à Thanh Hoa est sous contrôle. A ce jour, Thanh Hoa a mis en quarantaine 10 146 personnes, effectué des tests de dépistage du SARS-CoV-2 à 2 094 personnes dont 1 187 personnes testées négatives pour le coronavirus. La province a dépisté 3 cas positifs, dont un patient guéri.

Pham Dang Quyen a proposé aux agences médicales, aux douanes frontalières, des garde-frontières de Houaphan d’échanger régulièrement des informations sur l'épidémie de COVID -19. 

Il a également souligné la nécessité du renforcement de la coordination entre les comités du Parti et les autorités des localités frontalières des deux parties pour sensibiliser les populations sur la prévention et la lutte contre l’épidémie. 

Phuson Thamma Visay, vice-gouverneur et chef adjoint du comité de pilotage sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 de la province de Houaphan, a remercié la province de Thanh Hoa pour avoir partagé ses précieuses expériences dans la prévention et la lutte contre le COVID- 19, offert à la localité laotienne d’équipements médicaux nécessaires. 

Le vice-gouverneur de Houaphan a proposé à Thanh Hoa de prendre les mesures nécessaires pour favoriser la circulation des marchandises à la porte frontalière  internationale de Na Meo, et d’envoyer les experts médicaux à venir soigner les patients lorsque Houaphan détectera des cas de COVID -19. 

A cette occasion, la police de la province de Thanh Hoa a également partagé d’expériences et remis des équipements et fournitures médicaux à la police de Houaphan pour contenir l’épidémie de COVID-19

Le don comprenait 5 pulvérisateurs de désinfection, 25 kg de cloramine B, 20 combinaisons de protection, 1 000 masques et 100 bouteilles de désinfectant pour les mains. 

Outre ces fournitures médicaux, la police de Thanh Hoa a également échangé avec la police de Houaphan des expériences en matière de prévention et de lutte contre le COVID-19, ce contribuant à cultiver l'amitié et la solidarité entre les deux peuples vietnamien et laotien, ainsi que la coopération étroite entre les polices des deux provinces de Thanh Hoa et de Houaphan.

Le lieutenant-colonel Amphone Phanmachan, directeur adjoint du département de police de la province de Houaphan, a remercié l'attention et les encouragements opportuns de la police de Thanh Hoa. Il a exprimé son espoir que les forces de police des deux provinces continueraient de maintenir la coordination pour assurer l’ordre et la sécurité à la frontière entre les deux pays, notamment l’échange d’information et d’expériences en matière de prévention et de lutte contre l’épidémie de COVID-19. -VNA/VI