03/10/2017 09:46 GMT+7 Email Print Like 0

Tay Ninh : Tan Nam devient une porte frontalière internationale

 La porte frontalière de Tan Nam dans la province de Tây Ninh (Sud) est autorisée à devenir une porte frontalière internationale, selon une récente décision du gouvernement, a annoncé lundi un responsable local.  

La porte frontalière de Tan Nam se trouve dans le hameau de Tan Nam, commune de Tan Binh, district de Tan Bien, face à la porte frontalière de Mean Chay, commune de Ka Bao, district de Cam Chay Mia, province de Pray Veng (Cambodge).

Ces deux portes frontalières sont à environ 150 km de Ho Chi Minh-Ville, mégapole économique du Sud du Vietnam, et à quelques 120 km de la capitale cambodgienne Phnom Penh. Elles faciliteront la circulation et l'échange de marchandises entre les entreprises et les populations à la frontière Vietnam-Cambodge, et contribueront à raccourcir un tiers la durée du trajet Ho Chi Minh-Ville - Phnom Penh par voie routière.

Selon le secrétaire du Comité provincial du Parti de Tay Ninh, Tran Luu Quang, la province va suggérer au gouvernement de faire de la porte frontalière internationale de Tan Nam une porte frontalière au service du tourisme écologique, car cet établissement se situe dans le parc national de Lo Go – Xa Mat. La province nécessite aussi des investissements pour construire des routes et des infrastructures techniques, a-t-il ajouté.

Tay Ninh aura donc trois portes frontalières internationales, à savoir Moc Bai, Xa Mat et Tan Nam, outre quatre portes principales : Ka Tum, Chang Riec, Phuoc Tan, Tong Le Chan et 11 autres supplémentaires au service du transport des biens et de la circulation des personnes avec le Cambodge. -VNA/VI