12/10/2016 10:29 GMT+7 Email Print Like 0

Stratégie de coopération et de développement Vietnam-Suisse 2017-2020

La Suisse s’engage à accorder des aides publiques ​au développement (APD) non remboursables de 90 millions de CHF (environ 92 millions de dollars) au Vietnam ​afin de mettre en œuvre des projets prioritaires de deux pays.

C'est le contenu de la Stratégie de coopération et de développement Vietnam-Suisse pour la période 2017-2020 rendue publique le 11 octobre à Hanoi par le vice-ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Thê Phuong, et la secrétaire d’Etat à l’Economie de Suisse, Marie-Gabrielle Ineichen Freisch.

La somme sera réservée à trois secteurs importants que sont la promotion des institutions et des politiques économiques, le développement d'un secteur privé et l'assistance au développement urbain durable et à l’adaptation au changement climatique.

S’adressant à cette occasion, le vice-ministre Nguyên Thê Phuong a affirmé que les projets d'APD ​financés par la Suisse étaient efficac​es et contribuaient à la lutte contre la pauvreté comme au développement socioéconomique du Vietnam.

La secrétaire d’Etat à l’Economie de Suisse, Marie-Gabrielle Ineichen Freisch a affirmé que ​son pays continuerait d’aider le Vietnam à atteindre une croissance intégrale et durable afin d'améliorer le niveau de vie de la population.

La Suisse est toujours un partenaire de confiance et s’engage à aider le Vietnam à poursuivre son développement, a-t-elle déclaré.

Depuis l​'établissement ​des relations diplomatiques, la coopération intégrale Vietnam-Suisse ne cesse de se développer, ​en particulier dans le domaine économique.

Depuis 1992, la Suisse a accordé environ 470 millions de dollars d'APD au Vietnam, ​pour la plupart sous forme d’aides non-remboursables.

La stratégie de coopération et de développement du Secrétariat d’Etat à l’économie de la Suisse (SECO) ​avec le Vietnam se ​concentrera ​sur la gestion des finances publiques, l’amélioration des capacités du secteur financier, l’accès aux capitaux ​des PME, le renforcement des normes environnementales, l’utilisation efficace des ressources naturelles, la production propre, les conditions-cadres pour développer durablement le commerce et un environnement d​es affaires sain, la planification urbaine, ainsi que les services publics. -VNA/VI