17/03/2019 14:24 GMT+7 Email Print Like 0

Sous le charme de l’áo dài, la tunique traditionnelle

Le 6e Festival de l’áo dài, organisé du 2 au 17 mars dans la mégapole du Sud sur le thème ''Le charme de l’ao dài de Hô Chi Minh-Ville'' avec comme message ''J’aime l’ao dài vietnamien'', met à l’honneur la longue tunique gracieuse glorifiée par poètes et compositeurs.

L’áo dài, originale et emblème vestimentaire du Vietnam, a évolué au fil du temps. À partir des modèles traditionnels jusqu’aux modèles stylisés, en passant par le mélange et la combinaison du classique et du moderne, du traditionnel et de la fantaisie, quel qu’il en soit les modifications éventuelles, il demeure toujours la tenue vestimentaire de prédilection des femmes vietnamiennes.

Une palette de programmes a été lancée par la cérémonie d’ouverture du Festival de l’áo dài 2019 dans la soirée du 2 mars dans la rue piétonne Nguyên Huê. Cet événement a réuni plusieurs célébrités dont H’Hen Niê, Miss Univers Vietnam 2017 qui a réussi à se placer dans le top 5 du concours Miss Univers 2018, les artistes Kim Xuân, Trinh Kim Chi, Quê Trân, la femme d’affaires Nguyên Thi Trang Phuong, le chanteur américain Kyo York, ainsi que de nombreux mannequins et 3.000 personnes arborant l’áo dài. Cette édition a vu, pour la première  fois, la présentation des collections d’áo dài du designer Park, en provenance de République de Corée. Vingt-six designers, stylistes et tailleurs prestigieux issus de différentes villes du Vietnam comme Si Hoàng, Thuy Nguyên, Andrian Anh Tuân, Tung Vu, Tu Ngô et Nguyên Minh Phuc notamment sont les principaux act
eurs de ce rendez-vous.


"Depuis six ans, le Festival de l’ áo dài de Hô Chi Minh-Ville est l’un des produits  culturels et touristiques incontournables de la ville en particulier et du Vietnam en général", a souligné Lê Thanh Liêm, vice-président du Comité populaire de la ville lors de la cérémonie d’ouverture, face à des centaines de spectateurs. "L’événement a pour objectif de valoriser l’image de cette spécificité culturelle vietnamienne", a-t-il déclaré.

La fierté des femmes vietnamiennes

Chaque année en mars, de nombreuses activités destinées à faire écho à la soirée principale se déroulent dans différents milieux sociaux. "Dans la veine du Festival de l’ áo dài , on verra souvent les femmes se vêtir ainsi dans les jours qui suivent", a indiqué Lê Truong Hiên Hoà, directeur du Centre de promotion du tourisme de la ville.

Une exposition d’une multitude de styles d’ao dài et plusieurs défilés se tiendront à la Maison culturelle de la jeunesse, à la Maison culturelle des femmes, au Musée des vestiges de la guerre, au Musée de l’áo dài, devant la Poste municipale. Les concours de Miss áo dài, ainsi que le colloque "Les matériaux traditionnels pour coudre un áo dài" ainsi qu’un programme d’échange culturel Vietnam - Japon constituent l’ensemble des activités prévues dans le cadre du festival. – CVN/VNA/VI