28/10/2019 10:19 GMT+7 Email Print Like 0

Sommet du MAN : La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rencontre des dirigeants étrangers

 Le 26 octobre, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a rencontré le président du Venezuela Nicolas Maduro, du président de l'Assemblée populaire suprême la République populaire démocratique de Corée (RPDC) Choe Ryong Hae, et du président du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang, en marge du 18e Sommet du Mouvement des non-alignés (MNA) en Azerbaïdjan.

Lors de la rencontre avec le président vénézuélien Nicolas Maduro, Mme Dang Thi Ngoc Thinh a déclaré que le Vietnam soutenait le gouvernement du Venezuela et souhaitait renforcer encore le partenariat intégral avec le pays.

Exprimant sa sympathie pour les difficultés rencontrées par le gouvernement et le peuple vénézuéliens, la vice-présidente s’est déclarée convaincue que le Venezuela surmonterait bientôt ces défis pour stabiliser et construire la nation.

Elle a suggéré que le Vietnam et le Venezuela intensifient les échanges de délégations à différents niveaux et mettent en place des mécanismes de coopération tels que le Comité intergouvernemental et les consultations politiques entre les deux ministères des Affaires étrangères.

Le Venezuela a joué un rôle actif dans le Mouvement des pays non alignés, a déclaré Mme Thinh, suggérant que le pays contribue davantage au maintien des principes du mouvement.

Pour sa part, le président Maduro a souligné que le Venezuela attachait une importance à la coopération avec le Vietnam dans le cadre bilatéral et lors d'instances multilatérales telles que les Nations Unies et le Mouvement des pays non alignés.

Il s'est engagé à faciliter davantage les activités des entreprises vietnamiennes au Venezuela dans les domaines tels que l'agriculture, l'alimentation, le pétrole et le gaz.

Rencontrant Choe Ryong Hae, président de l'Assemblée populaire suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh s'est félicitée des échanges de délégations et entre les peuples, ainsi que des liens culturels et sportifs entre les deux pays, qui ont largement contribué à consolider leur amitié traditionnelle.

Le Parti, l'État et le peuple vietnamiens attachent une grande importance à cette relation historique, a-t-elle déclaré, soulignant le succès de la visite officielle au Vietnam du dirigeant de la RPDC, Kim Jong-un, en mars dernier.

Le Vietnam et la RPDC devraient renforcer leur coopération conformément au droit international et aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, a-t-elle suggéré.

Le Vietnam soutient toujours les réformes et le développement économiques de la RPDC et est prêt à partager son expérience de la construction et du développement nationaux avec le pays, a déclaré la responsable.

Les deux parties sont convenues d'intensifier les échanges de délégations à tous les niveaux, notamment entre leurs citoyens et leurs jeunes, en vue de la célébration du 70e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales en 2020.

En réponse, M. Choe a salué le rôle joué par le Vietnam dans la promotion du dialogue entre les parties concernées de la péninsule coréenne, en particulier l'organisation du 2e Sommet entre les États-Unis et la RPDC à Hanoi en février dernier.

Lors de la réunion avec le président du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang, Mme Thinh a déclaré que le Vietnam attachait une grande importance au rôle et à la position des nations africaines et de l'Union africaine (UA), et souhaitait établir une relation officielle avec l'union.

Le Vietnam est prêt à partager son expérience et à coopérer avec les pays africains dans les domaines où il est fort et les pays africains ont une demande, notamment l'agriculture, les technologies de l'information, l'éducation et les soins de santé.

Elle a remercié les pays africains d’avoir soutenu le rôle du Vietnam en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021 et a promis que son pays déploierait tous ses efforts pour contribuer de manière constructive et responsable à la paix et à la stabilité en Afrique lors de son entrée en fonction.

Le président du Parlement panafricain a indiqué qu'il espérait renforcer la coopération entre l'UA et le Vietnam dans les temps à venir.

S'agissant du problème de la mer Orientale, les dirigeants du Venezuela, de la RPDC et du Parlement panafricain ont partagé la position du Vietnam et de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) sur le maintien de la paix et de la stabilité, garantissant la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol en mer Orientale ainsi que et le règlement des différends dans cette zone maritime par des mesures pacifiques, conformément au droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS de 1982), contribuant ainsi à la paix, à la coopération et au développement en Asie-Pacifique et dans le monde. -VNA/VI